Dakar, 4 août (APS) – L’Office national de lutte contre la corruption (OFNAC) en collaboration avec l’association sénégalaise de normalisation (ASN) a organisé, jeudi, un atelier de sensibilisation sur la norme ISO 37001, une certification qui va permettre d’accompagner des structures publiques et privés dans la détection et la prévention des risques de corruption.

‘’C’est un dispositif de transparence que nous voulons mettre en place à travers une codification sur l’ensemble des instruments à mettre en œuvre pour lutter efficacement contre la corruption’’, a expliqué  Adama Baye Racine Ndiaye, secrétaire général du ministère du développement industriel et des petites et moyennes industries.

Il a souligné que la normalisation, et principalement celle 37001, est un outil stratégique susceptible pour permettre aux acteurs économiques de disposer des meilleures pratiques méthodologiques communes que tous les organismes peuvent adopter et mettre à profit.

‘’La normalisation est une activité d’intérêt général qui concourt au développement économique et la quasi-totalité des secteurs d’activité y ont largement recours pour accroitre la compétitivité de leurs organisations, améliorer leurs performances et efficacité, maitriser la qualité, la sécurité et l’environnement’’, a-t-il déclaré.

Et selon M. Ndiaye, le secteur de la bonne gouvernance ne devrait pas être en reste. Il rappelle que la corruption est un ‘’fléau qui gangrène notre économie’’ et constitue une contre-performance dans la marche résolue vers ‘’l’émergence’’.

A l’issu de l’atelier, les participants devront se familiariser à la norme ISO 37001 et permettre l’installation officielle d’un comité miroir ISO TC 309 sur la gouvernance des organisations.

”Cette rencontre pose les premiers jalons de cet ambitieux projet qui mobilise fortement l’association sénégalaise de normalisation”, a expliqué Ibrahima Fall secrétaire permanent de l’OFNAC.

Selon lui, un certain nombre d’activités liées à l’implantation de la norme ISO 37001 sont prévues. Il s’agit de la sensibilisation sur la norme en question, la formation de formateurs en vue d’une ‘’bonne vulgarisation’’ de la norme auprès des administrations et l’accompagnement de structures pilotes en vue de leur certification.

‘’Nous allons essayer de mettre en place un plan d’actions qui consistera à accompagner les entreprises au niveau du public d’abord avec la norme ISO 37001 et l’ASN se chargera de certifier conforme à cette norme, les organisations qui parviendront à la mettre en œuvre avec succès”, a indiqué El Hadji Abdourahmane Ndione, directeur général de l’ASN.

Il a souligné que le travail consistera à présenter les ‘’exigences’’ de cette norme à différents acteurs présents et mettre en place un comité miroir.

‘’L’objectif est d’adopter la norme ISO 37001 comme norme nationale au Sénégal et d’en faire une option légale’’, a révélé M. Ndione.

Cet atelier de sensibilisation sur la norme ISO 37001 et la mise en place du comité miroir ”est une étape importante dans la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption”, a affirmé Katharina Noussi, directrice représentante du GIZ et du projet ‘’dolel admin’’.

”La transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique sont des sujets importants pour favoriser un développement durable ‘’, a indiqué Mme Noussi.

MFD/OID

 

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / A la Une, les annonces du chef de l’Etat pour l’accès au logement 

Dakar, 19 juil (APS) – Les annonces du président de la République, Bassirou Diomaye Faye, …