Dakar, 8 mai (APS) – Le secrétaire général de la section SYNPICS du quotidien national ”Le Soleil”, Souleymane Diam Sy, a plaidé, mercredi, pour la revalorisation de la rémunération du service public de l’information, en vue de relever les défis de l’heure. 

“(…) relever tous ces défis de l’heure a un coût. Nous plaidons pour la revalorisation de la rémunération du service public de l’information”, a-t-il déclaré.

Il intervenait lors de la célébration de la fête du travail organisée par l’Intersyndicale des travailleurs de la SSPP le Soleil  sur le thème : ‘’Quels leviers pour un Soleil moderne et performant ?’’.

A l’heure de la digitalisation à grande vitesse, dit-il, le quotidien national ”Le Soleil” n’a pas le droit de rester à la marge. Il a rappelé à cet égard qu’il fait partie des premières entreprises de presse à disposer d’un site web depuis les années 2000.

“La numérisation des archives qui peuvent, à elles seules, gérer beaucoup de charges de notre entreprise, constitue également une priorité”, a-t-il déclaré. Il a aussi souligné l’urgence de doter l’entreprise de presse d’un ambitieux plan stratégique pour lui permettre de se donner les moyens de maîtriser son avenir, pour le plus grand bénéfice de ses travailleurs.

“Ainsi devra s’écrire le nouveau chapitre d’une nouvelle épopée du Soleil. C’est à ce prix-là seulement que l’entreprise pourra (…) se repositionner comme leader, voire comme la locomotive même de la presse écrite nationale”, a ajouté Souleymane Diam Sy.

Il a rappelé que ”Le Soleil” rayonne depuis plus d’un demi-siècle sur l’espace médiatique national en assurant dignement sa mission de service public, tout en soulignant la nécessité de “hisser très haut son flambeau”.

Il a souligné que, “l’année dernière, la direction générale et les partenaires sociaux se sont retrouvés et ont entamé des discussions’’ ayant abouti à une ‘’augmentation de 25% du salaire de base”. Il a toutefois déploré le fait que l’accord-cadre d’entreprise, entamé depuis 2022, n’est pas arrivé à terme.

Les travailleurs sont ‘’plus que jamais déterminés à faire rayonner’’ leur entreprise ‘’au Sénégal et à l’international”, a pour sa part assuré le coordonnateur du collège des délégués du personnel du Soleil, Ndiol Maka Seck,

Il a assuré de leur engagement à œuvrer pour ‘’un Soleil développé’’, et pour qu’il continue de briller encore.

”(…) les enjeux sont aujourd’hui très nombreux, notamment la digitalisation des archives, l’exploitation de l’imprimerie qui ne fonctionne qu’à 20% de ses potentialités, la mise en valeur de l’agence de distribution de presse, etc.”, a-t-il énuméré.

AMN/ASG/FKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNMENT / La journée nationale de nettoiement vise à ”mobiliser tous les Sénégalais” pour ”nettoyer nos lieux de vies” (ministre)

Diamniadio, 30 mai (APS) – Le ministre d’Hydraulique et de l’Assainissement, Cheikh …