Kaolack, 8 mai (APS) – Le gouverneur de la région de Kaolack (centre), Ousmane Kâne, et la directrice de l’Agence des Etats-Unis pour le développement internationale (USAID), Alyssa Leggoe, ont inauguré, mardi, le bureau régional de cette agence américaine pour la zone centre, a constaté l’APS.

La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités ainsi que du directeur régional du développement rural (DRDR) de Kaolack. Avec cette infrastructure, ce sera ‘’le Sénégal qui aide le Sénégal’’ avec l’appui du gouvernement américain, a indiqué Alyssa Leggoe.

Après des années de présence à Ziguinchor (sud), Kédougou (sud-est), Kolda (sud), Saint-Louis (nord) et Tambacounda (est), dit-elle, ce bureau de la zone centre viendra renforcer la présence de l’USAID sur le terrain.

Il va ainsi faciliter, selon la directrice de l’USAID, la mise en œuvre de la nouvelle stratégie de localisation consistant à travailler directement avec les organisations locales du pays et à utiliser davantage de ressources pour appuyer ces dernières.

‘’Nous espérons que cette présence pourra développer le partenariat entre l’USAID et le secteur privé, les ONG et les autorités territoriales et gouvernementales dans la zone centre du Sénégal’’, a estimé Alyssa Leggoe. Elle rappelle que les Etats-Unis et le Sénégal entretiennent, depuis ‘’plus de soixante ans’’, un partenariat dans de nombreux domaines, contribuant, de ‘’manière significative’’, à renforcer le bien-être du peuple sénégalais.

Pour le gouverneur de la région de Kaolack, Ousmane Kane, la construction de ce bâtiment démontre, ‘’une fois de plus’’, la ‘’bonne attention et la disponibilité remarquable’’ dont l’UASID a toujours fait montre à l’endroit de l’Etat du Sénégal par rapport aux initiatives nationales pour promouvoir le développement socio-économique du pays.

Le chef de l’exécutif régional soutient que la directrice de l’USAID a compris que ‘’la coordination demeure extrêmement importante’’ par rapport à la cohérence des actions déroulées sur le terrain.

Ce centre permet d’améliorer le cadre de travail et d’assurer les performances du service régional en charge de l’agriculture dans les régions concernées, d’autant plus que l’agriculture est un ‘’service clé’’, parce qu’étant le ‘’moteur du développement socio-économique’’ du Sénégal, a-t-il souligné.

ADE/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MINES / Contenu local : 40 femmes du Bosséa formées à la teinture et à la saponification

Thilogne, 17 mai (APS) – Le Forum civil a formé une quarantaine de femmes issues des…