Dakar, 08 mai (APS) – Cinquante-neuf militaires sénégalais ont reçu, mercredi, à Dakar, leur brevet TAP (troupe aéroportée/parachutiste), à l’issue d’une formation conjointement organisée par les forces armées françaises et sénégalaises.

Les récipiendaires ont reçu ces brevets TAP des mains du Général de brigade Etienne du Peyroux, commandant des Eléments français au Sénégal (EFS), responsable du partenariat militaire dans toute la zone de la CEDEAO. La cérémonie s’est tenue en marge de la commémoration de la date du 08 mai 1945, marquant la capitulation allemande lors de la seconde Guerre mondiale.

La remise de ce brevet TAP marque l’aboutissement d’une “séquence de formation d’une dizaine de jours”, qui s’est déroulée au quartier “Frédéric Geille” de la base militaire des Eléments français au Sénégal, avec des sauts en parachute effectués dans la zone du lac Rose”, a expliqué le Général de brigade Etienne du Peyroux.

Selon lui, cette formation au profit des soldats sénégalais a permis “un renforcement de la coopération dans les activités très techniques de formation, d’échanges de compétence et de culture militaire” et montre bien la qualité des “échanges entre les deux armées.”

Fort de ce constat, il estime que “nos armées ont besoin de travailler ensemble”, soulignant que c’est “de ce travail ensemble quand on est alliés, qu’on tire des facteurs de progrès”.

KM/MK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORTS-EMPLOI / JOJ 2026: 200 jeunes de Ziguinchor vont bénéficier d’un accompagnement à l’insertion (coordonnateur)

Ziguinchor, 28 mai (APS) – L’initiative FIT (courage, l’audace, l’…