Dakar, 4 août (APS) – Le PUMA et le PNUD ont échangé avec les populations de Karang dans le cadre de la mise en œuvre du projet de renforcement de la sécurité humaine dans plusieurs communes du Sénégal, a appris l’APS.

Selon un communiqué, le PUMA et le PNUD ”ont commencé à organiser des ateliers diagnostic et d’évaluation des besoins des cibles du projet de renforcement de la sécurité humaine financé par le Japon au niveau des communes de Karang poste (region de Fatick), de Sadatou (Tambacounda), Adéane (Ziguinchor) et de Bokidiawé (Matam)”.

La même source signale qu’à Karang, ”les populations qui ont répondu massivement à l’appel des deux partenaires ont montré leur totale adhésion à ce projet”.

Elle précise que l’étape de Karang est la deuxième après celle de Médina Baffé, dans la région de région de Kédougou.

FD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / Championnats d’Afrique d’athlétisme : la FSA ‘’confiante’’ sur les chances de médailles

Dakar, 20 juin (APS) – La Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA) se dit confiante…