Dakar, 14 fév (APS) – Le médiateur de la République, Demba Kandji, a insisté mardi, à Dakar, sur rôle de la médiation dans la défense des droits des administrés, des usagers et des citoyens.

 

“Intercesseur par détermination de la loi, le Médiateur de la République reste, par ailleurs, défenseur des droits des administrés, des usagers et des citoyens’’, a dit le magistrat lors de la journée d’interpellation du médiateur.

M. Kandji a rappelé que cette défense des droits se fait notamment contre les dysfonctionnements administratifs, la mal administration ainsi que les abus de pouvoirs.

Au-delà de la diversité des appellations, des contextes spécifiques ayant présidé à la naissance de chaque institution de médiation, “il y a l’ardent désir fédérateur de protéger les droits des citoyens, de participer au renforcement de l’Etat de droit, de travailler à la pacification”, a-t-il expliqué.

“Les médiateurs de la République, les Ombudsman et défenseurs de droits, de manière inlassable, quotidiennement, par la gestion des réclamations, par leurs plaidoyers, les propositions et recommandations insufflent dans les cœurs, instillent dans les esprits la culture du dialogue, l’équité, etc.’’, a-t-il indiqué.

‘’Non seulement on va essayer de voir comment vulgariser le rôle et la responsabilité de la médiature, mais aussi essayer de voir quelle est sa position sur la situation pré-électorale’’, a pour sa part, soutenu, le représentant du Conseil des ONG d’appui au développement (CONGAD), Ibrahima Diome.

Il s’agit de savoir quelle est la position de la médiature pendant cette période des tensions pré-électorales qui inquiètent particulièrement les citoyens, a-t-il précisé.

‘’La médiature, c’est le règlement de conflit, c’est accepter d’abord qu’il y a un problème et essayer d’en apporter des solutions à ces tensions politiques’’, a-t-il avancé.

Il a appelé à discuter avec tous les acteurs pour les ramener à la raison, en vue d’éviter des pertes en vies humaines, comme lors des élections de 2000 et 2012.

 

 

AMN/ASB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Politique

Voir aussi...

SENEGAL-COLLECTIVITES-BUDGET / Le budget 2024 de la commune de Diass arrêté à 3,2 milliards de francs CFA 

Diass, 21 avr (APS) – Le budget de la commune de Diass (Mbour, Ouest) pour l’exercic…