Ziguinchor, 8 mai (APS) – Le sélectionneur de l’équipe nationale de football du Sénégal, Aliou Cissé, a plaidé pour la rénovation du stade Jules François Bocandé, de Ziguinchor (sud).

‘’Nous avons le stade Aline Sitoé Diatta, qui est une légende de la Casamance. Il serait bien aussi de réhabiliter le  stade Jules François Bocandé pour donner à ce monsieur ce qu’il mérite en tant que fils du pays et fils de la Casamance. C’est la reconnaissance qu’ il mérite”, a-t-il dit.

Aliou Cissé s’exprimait mardi à l’Alliance française de Ziguinchor, en marge des activités culturelles, organisées en hommage au footballeur sénégalais, décédé le 7 mai 2012.

A cette occasion une table ronde sur le thème ‘’L’héritage d’Essamaay’’, a été animée par Nouha Cissé, historien et ancien président du Casa Sports, et le journaliste Abdoulatif Diop, auteur du livre ‘’Bocandé, l’éternelle légende’’.


Saluant cette initiative, Nouha Cissé a appelé à perpétuer ce genre d’événement dédié à Jules François Bocandé qui a  procuré beaucoup d’émotions aux amoureux du football.

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football du Sénégal Aliou Cissé, a relevé qu”’on ne peut pas parler de Jules François Bocandé sans parler de l’équipe nationale de football du Sénégal”.

‘’Il a été une idole et une référence pour toute une génération. Il ne faut pas qu’on n’oublie nos morts. Jules François Bocandé s’est sacrifié pour le Sénégal”, a-t-il témoigné, racontant qu’ ”un jour il est allé jusqu’à prendre un carton rouge avec un club en France [FC Metz] pour pouvoir venir défendre les couleurs de la nation’’.

‘’Jules François Bocande a été un patriote. Il a honoré les couleurs de l’équipe nationale dans toutes les compétitions qu’ il a participé”, a-t-il encore témoigné, estimant qu’ ”il est important de parler de cette légende, pour la génération future, “.
La commémoration du douzième anniversaire de la disparition de l’ancien capitaine des ‘’Lions’’ du Sénégal est organisée par +Mama Human Project Development+, une association qui accompagne des projets culturels favorisant le bien-être et renforçant le lien social et la société de production audiovisuelle et cinématographique, Linkering Productions.

‘’Ces activités culturelles sont organisées pour célébrer la mémoire de ce grand homme qui, à travers sa passion pour le football, a démontré tout au long de sa vie son attachement viscéral à sa terre d’origine, la Casamance, son engagement surtout en faveur de sa patrie, le Sénégal’’, a fait valoir Mama Hann, la fondatrice de Mama +Human Project Development+.

Il s’agira de ‘’célébrer la contribution remarquable de Jules François Bocandé au sport sénégalais’’, a t-elle ajouté.

Une exposition de photographies inédites du footballeur décédé, à Metz, en France, à l’âge de 53 ans, ainsi que la projection du documentaire ‘’Essamaay, Bocandé la panthère’’, des réalisateurs Maky Madiba Sylla et Lionel Bourqui, mercredi, sont au programme de ces journées culturelles dédiées à la mémoire de Bocandé.

Le même documentaire sera projeté, jeudi, à la place de l’Indépendance de Sédhiou et le 11 mai, au carrefour Aline-Sitoé-Diatta de Ziguinchor.

Des membres de la famille du footballeur sénégalais, des élus locaux, et plusieurs acteurs sportifs prennent part à cet évènement qui prend fin le 11 mai prochain.

MNF/ABB/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MUSIQUE-NECROLOGIE-TEMOIGNAGE / Baba Maal: ”Mansour Seck était l’incarnation du patrimoine des griots du Fuuta Tooro”

Dakar, 30 mai (APS) – Le choriste et guitariste Mansour Seck, décédé mercredi à Dakar, à l…