Dakar, 31 oct (APS) – Le Sénégal va se positionner comme un hub technologique en Afrique avec le lancement des travaux du câble sous-marin 2Afrcia, a annoncé, mardi à Dakar, Moussa Bocar Thiam, ministre de la communication, des télécommunication et l’économique numérique.

“C’est un projet d’une dimension internationale qui fait partie des plus importants projets numériques au monde puisqu’il permet de relier plus de 33 pays. Le Sénégal à travers ce câble 2africa  se positionne comme un hub technologique en  Afrique”, a-t-il-dit, au Port autonome de Dakar, lors d’une visite du navire de pose du câble sous-marin.

Le lancement des travaux du câble sous-marin 2Afrcia est initié par le groupe Orange -Sonatel avec d’autres partenaires stratégiques.

”C’est un projet important qui permettra d’accroitre la connectivité en Afrique et au Sénégal”, a souligné le ministre de la communication, des télécommunication et l’économique numérique.

Il estime que ”c’est une démarche en totale conformité avec le Plan Sénégal émergent d’une manière générale”. ”C’est une démarche qui est également en parfaite cohérence avec la stratégie nationale notamment la question de la connectivité, la question de l’infrastructure disponible à un coût réduit”, a-t-il-ajouté.

”2Africa est le câble sous-marin le plus long du genre avec 45 000 Kms. Il prévoit de relier 33 pays dès 2023 sur 3 continents (Europe, Asie et Afrique). Ce projet gigantesque part du Royaume Uni, passe par le Portugal, pour rallier l’Afrique du Sud et ensuite faire le tour de l’Afrique jusqu’en Egypte pour atteindre la France”, peut-on lire dans le document remis à la presse.

Selon la même source, “le câble sous-marin est une importante infrastructure pour la transformation numérique en Afrique avec une capacité maximum de 16 paires de fibres qui y sera déployée, pendant que les anciennes technologies n’en supportaient que huit“.

“2Africa bénéficie des technologies les plus avancées avec le but d’offrir le plus haut niveau de performance et de disponibilité possible. Le câble intégrera ainsi la nouvelle technologie SDM1 (Spatial Division Multiplexing), conçue par Alcatel Submarine Networks (ASN) pour améliorer la capacité tout en optimisant les coûts”, indique le texte.

Il signale que ”l’intégration du câble 2Africa au Sénégal consolide la notion d’accès aux infrastructures ouvertes +open access+ initiée avec le câble ACE”.

 

ABD/OID

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-HIVERNAGE / Touba : Cheikh Tidiane Dièye au chevet des habitants touchés par les inondations

Touba, le 20 juil(APS) – Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Cheikh…