De l’envoyée spéciale de l’APS, Adama Diouf Ly

Addis-Abeba, 17 nov (APS) – La croissance de l’Afrique devrait rebondir à 4,1 % à la fin de cette année, après qu’elle est tombée à 3,6 en 2022 à cause du ralentissement de l’économie mondiale et des pressions inflationnistes, a-t-on appris, jeudi, à Addis-Abeba, du secrétaire général adjoint des Nations unies et secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) des Nations unies, Claver Gatete.

Le changement climatique et la détérioration des conditions économiques et financières internationales font partie des facteurs de la baisse de la croissance économique africaine en 2022, selon M. Gatete.

‘’Si la fréquence et l’intensité accrues des chocs posent des risques à long terme, elles offrent à l’Afrique l’occasion d’adopter des stratégies résilientes qui l’aideront à relever les défis à venir’’, a-t-il dit lors de la 18e conférence économique africaine.

Cette rencontre de quatre jours s’est ouverte dans la capitale éthiopienne, jeudi. ‘’Il est essentiel de discuter des politiques et des capacités institutionnelles pour une industrialisation durable, un développement inclusif et des réformes structurelles’’, a souligné le secrétaire exécutif de la CEA.

À l’approche de l’échéance de 2030 fixée pour la réalisation des objectifs de développement durable, ‘’les États membres doivent faire le point sur les progrès accomplis et déterminer les tâches qui restent à accomplir’’, leur a recommandé Claver Gatete.

‘’Nous envisageons une Afrique prospère, avec un développement durable qui maximise les opportunités de croissance des revenus, d’emploi local, de réduction de la pauvreté et de développement social’’, a-t-il ajouté.

M. Gatete recommande aux États d’intégrer les petites et moyennes entreprises aux économies régionale et mondiale.

Des représentants de gouvernements et du secteur privé, des experts de l’industrialisation et des chercheurs prennent part à la 18e conférence économique africaine.

‘’Impératifs pour un développement industriel durable en Afrique’’ est le thème de cette rencontre internationale, qui se poursuivra jusqu’à dimanche.

ADL/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-HYDRAULIQUE-SOCIAL / Adduction d’eau potable : 50 branchements sociaux pour des ménages pauvres de Louga  

Louga, 20 juil (APS) – Le président du collectif des Lougatois pour l’entre-ai…