Dakar, 9 nov (APS) – Les mesures prises dans le cadre du contenu local en attendant le démarrage de la production de gaz et de pétrole au Sénégal ont permis aux entreprises locales de signer des contrats portant sur près de 450 milliards de francs CFA, a déclaré Mor Ndiaye Mbaye, le secrétaire technique du Comité national de suivi du contenu local.

En 2019, le Sénégal a adopté une loi relative au contenu local, qui définit ‘’les objectifs, les modalités et les mécanismes de la mise en œuvre du contenu local, dans le secteur des hydrocarbures’’.

‘’Les préalables mis en place se sont déjà traduits par plus de 1.000 emplois créés, des heures de formation et de capacitation dispensées par les acteurs à nos ressources humaines et des contrats signés par des entreprises locales en 2022 et 2023, qui portent sur près de 450 milliards de francs CFA’’, a annoncé M. Mbaye.

Il prenait part à l’ouverture de la deuxième édition des Journées du contenu local, sur le thème : ‘’Mise en œuvre de la politique de contenu local dans le secteur des hydrocarbures : bilan, contraintes et perspectives’’.

Le secrétaire technique du Comité national de suivi du contenu local a cité, parmi ces préalables, ‘’la mise en place du secrétariat technique et de ses outils, dont la plateforme électronique d’intermédiation, l’Observatoire du contenu local et le Fonds d’appui pour le développement du contenu local’’.

Les autres préalables sont ‘’le partage et l’appropriation du cadre légal par les principaux acteurs et la mise en place du guichet unique pour l’accompagnement des entreprises, dans un souci de cohérence et d’optimisation des ressources budgétaires, mais aussi d’efficacité’’.

Le parachèvement du cadre légal par l’émission de lignes directrices, qui reprécisent et organisent certaines dispositions réglementaires, font également partie de ces préalables, a expliqué Mor Ndiaye Mbaye.

‘’Les Journées du contenu local […] sont un événement organisé chaque année pour faire le point sur l’avancement de la mise en œuvre de la politique de contenu local, identifier les contraintes et opportunités et recueillir les attentes des acteurs’’, a-t-il rappelé.

M. Mbaye précise qu’‘’elles servent à renforcer le dialogue et la concertation entre les parties prenantes, à partager les bonnes pratiques et les expériences, et à promouvoir le développement durable et inclusif du secteur des hydrocarbures’’.

Malgré les avancées notées, a-t-il signalé, les entreprises locales sont confrontées à des obstacles liés aux compétences, aux financements, à la réglementation ou à d’autres facteurs.

Le ministre du Pétrole et des Énergies, Antoine Diome, présidant la rencontre, a invité les entreprises locales du secteur des hydrocarbures à ‘’travailler ensemble, dans un esprit de partenariat, de confiance et de complémentarité’’.

‘’Je vous invite aussi à faire preuve de créativité, d’ouverture et de dialogue’’, a ajouté M. Diome, estimant que ‘’c’est ensemble que nous réussirons à faire du contenu local une réalité et une fierté pour le Sénégal’’.

‘’Le contenu local est un levier stratégique pour le développement économique et social du Sénégal’’, a-t-il souligné.

Antoine Diome estime qu’‘’Il permet de créer des emplois, de renforcer les capacités des acteurs, de stimuler l’innovation et de diversifier l’économie, de limiter les importations de biens et de services, dans le cadre de l’industrie pétrolière et gazière’’.

Le président du Conseil national du patronat, Baïdy Agne, a invité les pouvoirs publics à renforcer le secrétariat technique du Comité national de suivi du contenu local.

‘’Il est important que le secrétariat technique puisse se délocaliser dans des zones comme Saint-Louis’’, près des zones de production de pétrole et de gaz, a souligné M. Agne.

La Côte d’Ivoire, le Bénin et le Nigeria sont invités à la deuxième édition des Journées du contenu local.

CS/ASG/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TRANSPORTS / Transports : vers l’élaboration de stratégies répondant aux besoins actuels et futurs

Dakar, 18 juil (APS) – Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aér…