Dakar, 27 juil (APS) – Le ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie numérique a annoncé, jeudi, à Dakar, vouloir doter le Sénégal d’un système d’adressage numérique couvrant tout le territoire national.

Fatou Bintou Ndiaye Sall, la secrétaire générale dudit ministère, a expliqué l’importance de cette forme d’adressage en affirmant que ‘’c’est une donnée permettant d’identifier, avec précision, la localisation des bâtiments, des habitations, des commerces, etc.’’

C’est ‘’utile’’ pour les citoyens, les collectivités territoriales et les acteurs économiques, a-t-elle dit en présidant un atelier consacré au projet d’adressage numérique national.

Le ministère affirme avoir décidé de faire appel à un cabinet pour élaborer les textes juridiques et réglementaires nécessaires pour cette initiative.

‘’Dans une démarche inclusive et participative, avec tout l’écosystème du secteur postal’’, explique le ministère dans un document dont l’APS détient une copie, ‘’une proposition de cadre légal pertinent’’ a été faite en vue de l’adressage numérique national.

Selon Mme Sall, cette initiative va permettre aux services de secours de faire des interventions rapides.

L’adressage permet également aux opérateurs téléphoniques et aux sociétés de distribution d’eau et d’électricité d’intervenir rapidement auprès de leurs clients, a-t-elle souligné, assurant que le ministère va doter le pays d’‘’outils de géolocalisation de dernière génération’’.

‘’L’adressage est devenu, en quelques années seulement, une question d’intérêt général, avec la généralisation des services de géolocalisation’’, a signalé Fatou Bintou Ndiaye Sall.

‘’Dans un pays comme le nôtre, où le commerce occupe 50 % des activités génératrices de revenus, la réussite de ce projet va accélérer la modernisation’’ de l’activité commerciale, a-t-elle assuré.

Les pouvoirs publics vont veiller à ce que l’adressage numérique protège les données personnelles des citoyens, selon la secrétaire générale du ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie numérique.

‘’L’adressage numérique est une infrastructure essentielle, qui exige une organisation technique et juridique’’, a ajouté Mme Sall.

L’initiative du ministère va donner ‘’une meilleure visibilité aux collectivités territoriales’’, a dit le député Idrissa Baldé en prenant part à l’atelier.

Le ministère des Collectivités territoriales participe à la mise en œuvre du projet d’adressage numérique.

Sa représentante a salué l’implication dudit département ministériel dans cette initiative.

Les services du cadastre, de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie, ceux du secteur postal aussi, exploitent séparément des informations relatives à la localisation des lieux et des personnes, a-t-elle rappelé, ajoutant que l’adressage numérique permettra à ces entités d’harmoniser ces informations.

MFD/ESF/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE-FORMATION / UGB : remise de diplômes à la 7e promotion de médecine

Saint-Louis, 13 juil (APS) – L’Université Gaston Berger (UGB) a abrité, samedi, une …