Dakar, 18 mai (APS) –La posture du Premier ministre Ousmane Sonko, avec en toile de fond sa dernière sortie publique sur des questions politiques et sociétales, le statut du chef de l’opposition et l’avenir politique d’Amadou Ba et la nomination de hauts fonctionnaires de défense dans différents départements ministériels intéressent particulièrement les journaux dans leur livraison de ce samedi.

“Sonko, chef de parti, Premier ministre et opposant”, titre par exemple Walfquotiden, en parlant du Premier ministre Ousmane Sonko, leader de PASTEF.

“Avec sa casquette de chef de parti, Ousmane Sonko parle des questions qui sont normalement abordées entre ministres des Affaires étrangères ou entre chefs d’Etat entre quatre murs. Deux mois après la conquête du pouvoir, Sonko porte toujours sa casquette d’opposant”, tranche le journal.

Le Premier ministre Ousmane Sonko, co-animait, mercredi, à l’université Cheikh Anta Diop, une conférence publique avec son hôte de la France Insoumise (LFI), Jean Luc Mélenchon sur l’avenir des relations Europe-Afrique. Au cours de cette rencontre, les deux leaders politiques ont notamment abordé la question de la présence des militaires français [en Afrique], la polygamie, l’homosexualité et l’émigration.

Au même moment, le journal LeQuotidien annonce les coulisses de la préparation de la Déclaration de politique générale du Premier ministre, notant que “Sonko presse les membres du gouvernement”.

Le même journal parle d’une circulaire adressée aux membres du gouvernement dans laquelle le Premier ministre demande à ces derniers de lui faire parvenir, “avant le 24 mai, leurs contributions pour la Déclaration de politique générale”.

S’interrogeant sur l’avenir politique de l’ancien Premier ministre Amadou Ba, Enquête met en exergue : “Amadou face à son destin”

Le quotidien se demande s’il va enfiler l’habit de nouveau chef de l’opposition et créer son parti

“La prise de parole très attendue d’Amadou Ba normalement prévue pour cette fin de semaine, pourrait constituer, selon plusieurs sources le premier acte de sa volonté d’émancipation vis-à-vis de sa formation politique actuelle, l’APR”, indique le journal.

Le quotidien Les Echos a préféré donner la parole à un analyste politique qui invite “l’ancien Premier ministre à s’inspirer de Macky Sall qui a eu le courage de quitter Wade”.

“Diomaye opte pour des officiers à la retraite”, note pour sa part LeQuotidien en commentant la nomination de hauts fonctionnaires de défenses dans les différents départements ministériels pour une durée de trois ans renouvelables une fois.

“La principale mission de ces hauts fonctionnaires de défense au rang de conseiller technique sera de renforcer la sécurité”, indique le quotidien.

Le Soleil évoque la dernière visite du président de la République Bassirou Diomaye Faye au Nigeria et au Ghana au cours de laquelle il a appelé à œuvrer à “la consolidation des acquis en matière d’intégration”.

Sur un autre sujet, le journal le soleil annonce la baisse de 22% sur le prix des fertilisants et 19%pour la filière tomate, en citant le ministre de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de l’Elevage

Mabouba Diagne a aussi indiqué que quelque 35 milles tonnes d’engrais seront gracieusement offertes aux producteurs, renseigne la même publicatiopn

SMD

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FRANCE-PERSPECTIVES / Samira Djouadi milite pour une meilleure intégration des entrepreneurs binationaux

Dakar, 23 juin (APS) – Samira Djouadi, l’unique candidate du Mouvement Ensemble pour…