Richard-Toll , 17 mai (APS) – Vingt infirmiers chef de poste (ICP) et sages-femmes ont été formées, vendredi à Richard-Toll, aux stratégies d’amélioration de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant ( AM-ANJE), une composante clé de la survie, de la croissance et du développement de l’enfant, a constaté l’APS.

L’objectif vise à travers cette formation est de contribuer à l’amélioration de l’alimentation de la mère, du nourrisson et du jeune enfant pour une meilleure nutrition, santé et bien-être de la communauté.

Le but est d’avoir un outil de référence pour le renforcement de capacités des prestataires de santé sur le paquet d’offres de services AM-ANJE, indique-t-on.

 

”Nous sommes là, aujourd’hui, au niveau du district sanitaire de Richard-Toll dans le cadre d’un renforcement de capacités des prestataires au niveau du district par rapport aux connaissances et aux bonnes pratiques de l’alimentation de la mère, de l’enfant et du jeune enfant’’, a déclaré Aissata Niang Mme Thiam.

Mme Thiam est le superviseur régional de l’alimentation, de la survie et de la nutrition de l’enfant à la direction régionale de la santé de Saint louis.

Il est attendu des prestataires une nette amélioration du service, un changement de comportement sur la prise en charge et la communication par rapport à la communauté, et une meilleure prise en charge de la mère et de l’enfant.

OG/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Amadou Ba assure travailler à la construction d’un nouveau cadre politique

Dakar, 22 juin (APS) – L’ancien Premier ministre, Amadou Ba, candidat malheureux à l’élect…