Dakar, 17 mai (APS) – Les étudiants de l’Ecole nationale des travailleurs sociaux spécialisés (ENTSS) ont appelé vendredi l’Etat sénégalais à recruter, dans les programmes publics, les travailleurs sociaux ayant intégré cette école par ‘’voie de concours direct’’.

”Il faut que les travailleurs sociaux qui intègrent l’école par voie de concours direct, soient revalorisés, c’est-à-dire qu’ils soient recrutés dans les programmes publics au même titre que ceux qui passent par voie de concours professionnel’’, a préconisé Moussa Diallo, président du comité exécutif des étudiants de l’ENTSS.

Il s’exprimait lors des journées scientifiques de cette école, organisées sur le thème : ‘’Quelles orientations pour le travailleur social au Sénégal dans un contexte marqué par une nouvelle mutation ?’’.

M. Diallo relève que les enseignants formés à l’ENTSS à l’issue d’un concours professionnel n’éprouvent aucune difficulté à s’insérer dans le marché du travail.

”Ces derniers, dès qu’ils terminent leur formation, sont recrutés tandis que les étudiants qui ont fait le concours direct ne le sont pas’’, a-t-il déploré.

Il indique que les étudiants attendent beaucoup des nouvelles autorités, afin que cette situation soit corrigée.

‘’Il faut que les autorités essaient d’écouter nos attentes, car les étudiants sont bien formés’’, lance Moussa Diallo. Il  estime que le fait de ne pas recruter les étudiants passés par le concours direct, représente ‘’un manque à gagner pour l’Etat’’.

‘’Après la réussite au concours, l’Etat paie la formation, la bourse, les subventions de stage et à la fin, il nous laisse à la merci des associations et des ONG’’, a décrié le porte-parole des étudiants.

‘’Nous pensons qu’organiser un concours est un besoin qui est exprimé par l’Etat. Nous ne comprenons pas pourquoi des étudiants bien formés pendant trois ans ne sont pas recrutés dans la fonction publique étant donné que c’est une école nationale’’, s’est-il étonné. Il appelle les nouvelles autorités à réparer cette ‘’injustice’’.

Le directeur de l’ENTSS, Dr Amadou Ndoye, a rappelé à cet égard que le travailleur social joue un rôle ‘’très important’’. ‘’Nous pensons que c’est un métier qui est valorisé puisque son diplôme est reconnu, mais ce qui reste, c’est de mettre en place des opportunités pour que ces travailleurs puissent travailler dans de meilleures conditions’’, a-t-il fait remarquer.

‘’C’est un cri de cœur. Il est important qu’on accompagne ces travailleurs sociaux, comme on accompagne tous les autres acteurs qui contribuent à l’évolution de cette société’’, a-t-il insisté.

Il souligne qu’’’il va falloir continuer à les accompagner et les mettre dans de meilleures conditions de travail’’.

Il a signalé qu’une dizaine de laboratoires et d’unités de recherche ont été mises en place pour permettre de prendre en charge des problématiques importantes de la société.

‘’Nous faisons tout pour les booster vers la production de connaissances mais aussi s’ouvrir au monde. Et nous allons vers l’ouverture d’une école doctorale. Et il nous faut un accompagnement pour répondre aux préoccupations des Sénégalais’’, a-t-il conclu.

NSS/AB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-SERMON / Tivaouane : Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh dénonce le massacre du peuple palestinien

Tivaouane, 17 juin (APS) – Le marabout Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh a dénoncé lund…