Saint-Louis, 8 août (APS) – Les femmes transformatrices de Djougop ont reçu mardi du Programme régional de lutte contre l’érosion côtière (WACA en anglais) un don composé d’un véhicule utilitaire et de matériel de conservation, a constaté l’APS.

D’une valeur avoisinant les 100 millions de francs CFA, ce don sera d’un bon apport pour la redynamisation des activités génératrices de revenus menées par ces femmes déplacées de la langue de Barbarie, a indiqué à la presse la présidente de leur groupement d’intérêt économique (GIE), Khady Gueye Sène.

‘’Nous éprouvons beaucoup de difficulté à acheminer nos produits vers les marchés et ce véhicule sera d’un grand apport pour les membres de notre groupement’’, a-t-elle dit, au cours d’une cérémonie de réception du don, à l’Agence régionale de développement (ARD).

Mme Sène estime que le matériel de conservation permettra aux femmes de son GIE de relancer leurs activités. Le poisson étant une denrée périssable, beaucoup de pertes étaient enregistrées en période de chaleur, a-t-elle rappelé.

Ce don est le résultat d’un partenariat avec le Projet de relèvement d’urgence et de résilience à Saint-Louis (SERRP), a précisé Mamadou Diallo en charge de l’unité sauvegarde du WACA.

Selon lui, le programme régional de lutte contre l’érosion côtière, qui couvre six pays, ne pouvait rester insensible au sort des femmes déplacées de la langue de Barbarie impactées par des houles survenues en 2017 et 2018. ‘’Ce qui explique ce partenariat avec le SERP’’, a fait valoir M. Diallo, louant la bonne collaboration entre les deux projets étatiques.

Mandaw Gueye, le coordonnateur régional du SERP, a également salué cette collaboration entre les deux entités soutenue par le Fonds nordique de développement et la Banque mondiale afin de venir en aide à ces populations sinistrées.

Il indique que les deux parties nourrissent l’ambition d’embrasser d’autres domaines d’activités afin de permettre à ces populations de retrouver des conditions de vie normales.

Selon lui, ‘’80 femmes vont bénéficier de ce don mûri par les deux partenaires qui n’entendent pas s’en arrêter là’’.

Le SERP est un projet d relogement qui, à terme, va permettre à 15000 habitants de la Langue de Barbarie de disposer d’un logement décent.

AMD/ASG/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / ”L’Afrique accueille, Dakar célèbre”, slogan des JOJ Dakar 2026

Dakar, 23 juil (APS) – Le Comité d’organisation des Jeux Olympiques de la Jeun…