Tivaouane, 19 mai (APS) – L’universitaire et spécialiste du développement touristique Aïssatou Ndiongue a mis en exergue les atouts et potentialités qui s’offrent au département de Tivaouane pour développer le tourisme d’affaires et religieux.

Le département de Tivaouane qui abrite l’une des branches les plus influentes de la confrérie tidiane et celle des khadres, concentre également beaucoup d’activités minières, a d’emblée rappelé, l’enseignante à l’université Iba Der Thiam de Thiès.

En cela, elle a estimé, qu’à côté du tourisme d’affaires qui pourrait se développer avec l’activité minière, que “les autorités religieuses et municipales devraient penser à établir des partenariats entre des villes comme Médine abritant le mausolée du prophète Mouhamed en Arabie saoudite et Féz qui accueille le mausolée du fondateur de la confrérie tidiane au Maroc.

De telles initiatives devraient aider à intégrer “la diplomatie religieuse, en permettant à la ville de bénéficier du Fonds saoudien pour la promotion du tourisme religieux”.

“Tivaouane a tout pour attirer les touristes religieux et d’affaires”, a martelé Mme Ndiongue, soulignant également “la position géographique” du département situé sur la route nationale qui mène vers Saint-Louis.

“Aujourd’hui avec la flambée du coût du loyer à Dakar et compte tenu de sa proximité avec Thiès et l’aéroport de Diass, Tivaouane avec sa future autoroute à péage, pourrait accueillir  beaucoup de travailleurs de la capitale, sans compter les retombées avec la prochaine exploitation du pétrole et du gaz dans le nord”, a encore fait valoir l’universitaire.

L’enseignante-chercheure à la section Sciences économiques et sociales de l’université Iba Der Thiam de Thiès a aussi relevé “l’assiette foncière” dont dispose Tivaouane pour “construire des chaînes hôtelières de grand standing pour le développement d’activités touristiques”.

MKB/ADI/SMD

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-ENFANCE / Appel à une ”mobilisation accrue” pour l’élimination du travail des enfants d’ici 2025

Louga, 12 juin (APS) – L’élimination du travail des enfants sous toutes ses fo…