Dakar, 12 oct (APS) – Nommé ministre des Collectivités territoriales, de l’Aménagement et du Développement des territoires, Modou Diagne Fada, comme Aliou Sow (Culture et Patrimoine) et Oumar Sarr (Mines et Géologie), a la particularité d’avoir gagné la confiance d’Abdoulaye Wade et de Macky Sall jusqu’à la fin de leur régime.

Plusieurs fois ministre sous la présidence Wade, M. Diagne revient aux affaires en intégrant le gouvernement pour la première fois sous le régime de Macky Sall.

Ministre de la Jeunesse, puis de l’Environnement et de la Protection de la nature dans différents gouvernements entre 2000 et 2012, l’ancien dirigeant du mouvement étudiant est de nouveau ministre, après s’être vu confier la direction générale de la SONACOS, la principale huilerie du pays, par Macky Sall.

Avant lui, seuls Oumar Sarr (Mines et Géologie) et Aliou Sow (Culture et Patrimoine) ont eu le privilège d’être membres des gouvernements des deux régimes qui se sont succédé au Sénégal depuis la première alternance politique.

Aliou Sow était ministre de la Jeunesse et de l’Emploi dans le deuxième gouvernement du régime d’Abdoulaye Wade en remplacement de Modou Diagne Fada.

Il exerçait les fonctions de ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales dans le gouvernement dirigé par Souleymane Ndéné Ndiaye, le dernier de la présidence d’Abdoulaye Wade.

Son collègue Oumar Sarr a été pendant plusieurs années ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Construction, après la première alternance.

MTN/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

AFRIQUE-DRAME / Glissements de terrain en Ethiopie : le bilan s’alourdit à 257 morts (ONU)

Dakar, 25 juil (APS) – Le bilan des victimes des glissements de terrain survenu lund…