Kaolack, 19 avr (APS) – Le Nigérien, Abdoulaye Aboubacar, a remporté le premier prix de la dixième édition du Concours international El Hadji Ibrahima Niass pour le récital du Coran de Kaolack (centre), devant Cheikh Ibrahima Bâ de Médina Baye, lauréat de la précédente édition, a constaté l’APS.

Une quinzaine de participants au concours ont été primés dans la nuit de mardi à mercredi au cours d’une cérémonie présidée par le khalife de Médina Baye, Cheikh Mahi Niass et d’autres dignitaires religieux. Une centaine de concurrents provenant de plusieurs pays d’Afrique ont participé au concours.

Baye Salihou Ndiaye de la cité religieuse de Touba a été classé troisième devant le Kényan Abdourahmane Moussa Toula, qui occupe la quatrième place. Malick Dramé de Kaolack est à la cinquième place.

Le lauréat de ce Grand prix a reçu dix millions de francs CFA, son dauphin cinq millions de francs CFA. Le candidat arrivé troisième a été récompensé à hauteur de trois millions de francs Cfa.

‘’Le Coran est la solution à tous les problèmes du monde, c’est pourquoi à travers ce Coran, nous faisons sa promotion. Avec le Coran, on apprend les bonnes pratiques du bon voisinage, avec nos autorités mais aussi on nous apprend comment on peut devenir un peuple discipliné, très développé, apte à influencer et non à accepter tout ce qu’on lui propose’’, a réagi le khalife de Médina Baye.

‘’En nous inspirant des valeurs du Prophète Mouhamed (PSL), nous pouvons construire un peuple rêvé par tous les pays du monde. Un peuple bien éduqué, ouvert, qui promeut la paix, la stabilité et le développement des pays du monde. Cela ne peut pas être réalisé s’il n’est pas basé sur l’éducation’’, a insisté Cheikh Mahi Niass.

 

ADE/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-COLLECTIVITES-GOUVERNANCE / Le gouverneur Ousmane Kane vante les mérites de la politique de gouvernance des frontières

Kaolack, 19 juil (APS) – Le gouverneur de la région de Kaolack (centre), Ousmane Kan…