Darou Khoudoss, 26 avr (APS) – La responsable du développement durable des industries chimiques sénégalaises, Sandrina Gomes, a inauguré, jeudi, en compagnie des autorités municipales et administratives, la maternité du poste de santé de la commune de Darou Khoudoss, a constaté l’APS.

Rénové avec le concours du groupe ICS INDORAMA, ”cette nouvelle maternité permettra d’assurer une meilleure santé de la mère et de l’enfant, ainsi que de meilleures conditions et de suivi des grossesses”, a dit Sandrine Gomes.

Elle a noté lors de la cérémonie d’inauguration de l’infrastructure, qu’elle devra garantir la qualité des services de santé maternelle et néonatale, réduisant ainsi le risque de mortalité maternelle et infantile dans la zone.

”Je sais que ce jour est important pour vous et que cet évènement va vous marquer à vie, car accueillir un enfant dans les meilleures conditions et veiller sur la santé de la maman qui le met au monde est essentiel”, a-t-elle dit.

”Cet établissement offrira, j’en suis persuadé, le cadre idéal pour donner la vie en toute sécurité, vu que sa rénovation est accompagnée d’un équipement médical de dernière génération”, a ajouté la représentante du bailleur.

”Cette maternité est désormais la nôtre. Je tiens à vous assurer que nous l’entretiendrons avec le plus grand soin”, a promis Margueritte Mbodj, l’infirmière chef du poste de santé de Darou Khoudoss.

Cet investissement majeur des industries chimiques sénégalaises va impacter positivement et durablement les communautés riveraines selon Sandrina Gomes qui n’a pas manqué de lister les réalisations des ICS. 

                                                       

”Cette maternité est rénovée et équipée pour une meilleure prise en charge des nombreuses femmes qui accouchent ici tous les jours”, a-t-elle dit.                                                                                                     

En plus de cet objectif principal, le poste de santé sera ”complétement démoli et reconstruit”, avec des aménagements pour améliorer la prise en charge médicale des populations qui vivent dans une zone très dense, a-t-elle annoncé.                                                     

Selon Sandrina Gomes, les ICS ”ont à cœur d’appuyer de manière durable les communautés riveraines”.                                             

Chaque année, l’entreprise parcoure les villages, pour rencontrer les différentes autorités, pour définir avec elles les priorités auxquelles les ICS peuvent répondre, parmi les besoins immenses des communautés dans tous les domaines, a expliqué Sandrina Gomes.

La responsable du développement durable a par ailleurs listé les actions des ICS durant ces derniers mois.

Elles englobent le don de 1.023 prothèses à 969 personnes invalides, en 2023. La société a aussi rénové deux salles d’hospitalisation à Tivaouane.                                                                                             

Elle a construit le logement du poste de santé de Méouane, permettant d’avoir maintenant une présence d’agents, même la nuit. S’y ajoutent la réalisation de blocs sanitaires, dans des écoles primaires, un don de médicaments à douze postes de santé.                     

Grâce à des campagnes médicales de dépistage du cancer du col de l’utérus, soutenues par les ICS, 100 femmes ont pu être auscultées gratuitement dans plusieurs communes, a-t-elle noté.                                                                           

Sandrina Gomes s’est réjouie du fait que l’entrepreneur chargé de reconstruire tout le poste de santé, est un fils de Darou Khoudoss.

La cérémonie d’inauguration présidée par l’adjoint du sous-préfet de Méouane Cheikh Tidiane Sow, a enregistré la participation des chefs de villages, ”badiénou gokh” et relais communautaires de la commune de Darou Khoudoss.

MKB/ADI/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / Les quotidiens absorbés par la première journée des assises de la justice

Dakar, 29 mai (APS) – Les quotidiens reviennent largement mercredi sur la première j…