Cap-Skiring, 25 oct (APS) – La ministre de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire, Victorine Ndèye, a entamé, mercredi, une tournée dans la région de Ziguinchor (sud), lors de laquelle elle va remettre des financements pour le compte du Fonds national de la microfinance (FONAMIF), un programme visant à promouvoir l’autonomisation des acteurs de développement.

Durant cette tournée de quatre jours, la ministre de la Microfinance va sillonner plusieurs localités des départements d’Oussouye, Bignona et Ziguinchor, selon ses services.

Cette tournée qui se poursuit jusqu’au 28 octobre prochain “inclut des rencontres au cours desquelles des projets et initiatives seront sélectionnés”. Elle met également en avant “les initiatives locales réussies”, ajoutent-ils dans un communiqué.

Au premier jour de sa tournée, la ministre de la Microfinance est allée à la rencontre d’un groupe de femmes exploitant un bloc maraîcher à Etama, dans le département de Ziguinchor.

Ces femmes disent compter sur Victorine Ndèye pour l’acquisition d’une chambre froide pour la conservation de leurs produits, ainsi qu’une unité de transformation de fruits et légumes, un ensemble d’équipements devant leur permettre “d’améliorer qualitativement et quantitativement leur production, afin de booster leurs revenus”.

Elles ont dit également attendre des financements des services de la ministre de l’Economie sociale et solidaire, laquelle a “manifesté son penchant pour ces types de projets qui, dit-elle, sont à taille humaine et répondent à des besoins vitaux”.

Victorine Ndèye a encouragé ces “braves dames” et promis de les accompagner en leur octroyant, “dès samedi prochain, des financements, afin qu’elles puissent booster leurs revenus”.

Au quai de pêche de Cap Skiring, elle s’est entretenue avec des jeunes et des femmes s’activant dans la pêche et le fumage du poisson. Ces derniers ont plaidé pour la modernisation du quai de pêche de Cap Skiring.

“Nous avons ici 600 pirogues et 350 claies de séchage. Nous souhaitons que le chef de l’Etat pense à moderniser notre quai de pêche”, a plaidé le président du quai de pêche de Cap-Skiring, Prosper Badiane, demandant également des financements pour des jeunes et des femmes.

En réponse, la ministre de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire leur a donné rendez-vous ce samedi à Ziguinchor, où elle doit remettre des financements à des bénéficiaires du FONAMIF.

Victorine Ndèye, accompagnée par des autorités administratives et des agents de son département ministériel, avait auparavant rendu visite au roi d’Oussouye, Sibiloumbaye Diédhiou, pour solliciter des prières.

MNF/BK/MTN

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Agenda

Voir aussi...

SENEGAL-JUSTICE-STATISTIQUES / La population carcérale estimée à 12910 personnes en 2023 (rapport)

Dakar, 25 juil (APS) – Le dernier rapport de l’Observateur national des lieux de pri…