Diamniadio, 15 nov (APS) – Des experts, spécialistes et divers acteurs du secteur de la pêche ainsi que leurs partenaires ont bouclé mercredi, à Diamniadio (Rufisque), une formation de deux jours sur la mise en place d’une plateforme de base de données sur la pêche, l’aquaculture et toutes les activités connexes.

”C’est une plateforme qui va englober toutes les données de débarquement, de capture, les données sur les conflits, les campagnes de pêche, etc. Elle va permettre aux décideurs et au public d’accéder à des données fiables, en vue de prendre la meilleure décision pour une pêche durable”, a expliqué à la fin  de la formation, Sidiya Diouf, chef de la division de la pêche artisanale.

La formation a regroupé divers acteurs de la pêche et de l’aquaculture dans les locaux du ministère des Pêches et de l’Economie maritime, à la sphère ministérielle Ousmane Tanor Dieng, à Diamniadio.

Sidiya Diouf a rappelé que le processus de mise en place de cette plateforme a démarré depuis 2019. ”Nous avons jugé nécessaire de mettre en marche cette plateforme, du fait que beaucoup de données fiables manquaient”, a-t-il souligné

Les participants sont ”parvenus au bout de deux jours de formation à la mise en place d’une charte”.

”Et il a été retenu de mettre en place un comité scientifique et technique et de pilotage, qui va permettre d’actualiser les données. C’est une plateforme qui va nous permettre d’avoir à temps réel les données. Cela va permettre la prise de la bonne décision”, a-t-il indiqué.

Momar Mbaye, responsable technique, chargé de la biodiversité, et changement climatique du projet ”Dekkal Guedj”, a assuré que cette plateforme va permettre aux acteurs d’avoir des mises à jour de toutes les données sur la pêche et l’aquaculture.

SG/OID/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / ”L’Afrique accueille, Dakar célèbre”, slogan des JOJ Dakar 2026

Dakar, 23 juil (APS) – Le Comité d’organisation des Jeux Olympiques de la Jeun…