Dakar, 8 mai (APS) – Le président de la République a recommandé aux membres du gouvernement concernés, mercredi, en Conseil des ministres, de préserver les ressources de la mer, de protéger les professionnels de la pêche artisanale, de réviser le Code de la pêche maritime et de veiller rigoureusement à son application.

‘’Le président de la République a souligné […] l’impératif de renforcer les dispositifs de lutte contre les activités de pêche illicite’’, rapporte le ministre de la Formation professionnelle et porte-parole du gouvernement, Amadou Moustapha Njekk Sarré.

‘’Le chef de l’État a demandé au gouvernement de prendre toutes les dispositions nécessaires pour préserver les ressources halieutiques et protéger les professionnels de la pêche artisanale. Pour ce faire, il a appelé à la révision du Code de la pêche maritime et à son application rigoureuse’’, ajoute M. Sarré dans le communiqué du Conseil des ministres.

Bassirou Diomaye Faye ‘’a souligné […] l’impératif de renforcer les dispositifs de lutte contre les activités de pêche illicite’’.

Selon la même source, c’est une ‘’urgence’’ pour le chef de l’État de s’atteler à ‘’la définition d’une politique nationale de gestion durable des ressources halieutiques, par le biais d’un programme spécifique impliquant les chercheurs et des partenaires bien ciblés’’.

Renouvellement et sécurisation de la flotte de pirogues artisanales

M. Faye a salué la publication, lundi dernier, par la ministre des Pêches, des Infrastructures maritimes et portuaires, de la liste des navires autorisés à pêcher dans les eaux ‘’sous juridiction sénégalaise’’.

Le communiqué du Conseil des ministres affirme que le président de la République ‘’a demandé l’audit du pavillon sénégalais et l’évaluation des accords et des licences de pêche’’.

De même a-t-il réclamé aux membres du gouvernement concernés un ‘’recensement et [une] évaluation des interventions, subventions et financements de l’État dans le secteur des pêches en termes d’infrastructures réalisées et de soutien aux acteurs’’.

Bassirou Diomaye Faye leur a demandé de veiller au renouvellement et à la sécurisation de la flotte de pirogues artisanales.

‘’Le président de la République a invité le Premier ministre à engager avec les acteurs du secteur de la pêche des concertations, afin de définir un programme d’urgence de relance de la pêche artisanale et de développement de la pêche industrielle’’, note M. Sarré.

Il ajoute que M. Faye a évoqué ‘’la nécessité de développer l’aquaculture, source d’emplois, par un maillage du territoire national en centres et stations aquacoles’’.

ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-HYDRAULIQUE-REGULATION / Viabilité de la Sones et SEN’EAU : l’Etat exclut l’option de la hausse du prix de l’eau (ministre)

Dakar, 30 mai (APS) – Le gouvernement exclut toute révision à la hausse du prix de l’eau t…