Sédhiou, 11 août (APS) – Quelque 39 apiculteurs des communes de Bambaly, Sansamba et de Djiredji, dans le département de Sédhiou (sud), ont été formés aux techniques apicoles durables alliant souci de protection de l’environnement et augmentation de la production, a constaté l’APS, vendredi.

”L’objectif de cette formation, c’est d’améliorer la qualité et la productivité en préservant l’environnement pour ainsi promouvoir une apiculture durable” a expliqué Abdou Diawara, coordonnateur régional de performance Afrique en Casamance.

Il s’entretenait avec des journalistes lors de la cérémonie de clôture de cette session de formation ouverte il y a une dizaine de jours, dans la ville de Sédhiou.

”Préserver le couvert végétal, le renforcer avec des activités de reboisement est une nécessité pour la survie de l’apiculture”, a-t-il soutenu, précisant que les 39 participants ont été sensibilisés sur ce volet ”utile à la sauvegarde de la filière”.

Il a annoncé la mise en place, au terme de cette formation, d’ une coopérative destinée à accompagner ces apiculteurs dans la production, la conservation et l’écoulement de leur production de miel de qualité au niveau international.

M. Diawara s’est félicité de la transmission des clés d’une unité de traitement conditionnement du miel et de la  fabrication de ruches construites et équipées pour booster la filière dans le département de Sédhiou.

Le formateur, Karamo Sakho, a estimé que la bonne participation des bénéficiaires pousse à entrevoir un bel avenir pour la filière apicole dans cette zone. Il y aura un suivi des acquis de cette formation pour permettre l’atteinte des objectifs fixés  par le programme d’ici à 2025, a ajouté M. Sakho, universitaire par ailleurs.

OB/AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-HIVERNAGE / Touba : Cheikh Tidiane Dièye au chevet des habitants touchés par les inondations

Touba, le 20 juil(APS) – Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Cheikh…