Marrakech (Maroc), 27 sept (APS) – La ville de Marrakech (Maroc) abrite depuis mercredi la deuxième Conférence africaine sur la réduction des risques en santé, qui vise notamment à ‘’développer un cadre africain commun basé sur les expériences des pays et les avis des experts dans le domaine de la santé publique’’.

Placée sous le haut patronage de sa majesté le roi Mohammed VI, la rencontre est organisée par le ministère de la Santé et de la Protection sociale et le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts du Maroc, en partenariat avec l’association “African Global Health”

‘’Cet évènement important met en avant la réalité des systèmes de santé et de sécurité alimentaire en Afrique’’, a indiqué la chargée de communication de la conférence, Ouidade Melhaf.

Cette conférence vise selon elle à développer un cadre africain commun basé sur les expériences des pays et les avis des experts dans le domaine de la santé publique.

Elle la présente aussi comme une occasion de discuter sur ‘’les mesures efficaces pour prévenir et atténuer les effets des crises sanitaires sur les plans humanitaire, social, politique et économique’’.

Elle ajoute qu’elle sera également l’occasion d’évaluer la mise en œuvre des recommandations de la première édition et de sortir avec de nouvelles recommandations. Il s’agit de réduire les risques sanitaires, de renforcer la sécurité alimentaire et de préserver les écosystèmes, en raison de leur impact direct sur la santé publique et la qualité de vie des populations, a-t-elle expliqué.

Cette conférence internationale verra la participation d’éminentes personnalités, notamment de ministres, d’ambassadeurs, d’experts, de scientifiques, d’hommes politiques ainsi que de représentants d’organisations non gouvernementales internationales.

‘’Elle offrira un cadre propice à l’échange d’informations et d’expériences en matière de réduction des risques sanitaires et abordera les défis liés à l’eau, à l’environnement, et à leur incidence sur la sécurité alimentaire et sanitaire en Afrique’’, a-t-elle précisé.

Elle relève que ‘’l’organisation de cette conférence intervient dans la dynamique accélérée de la mise en œuvre de la réforme du système national de santé et de généralisation de la protection sociale visant à garantir un accès équitable à des services de santé durables et de qualité pour tous les citoyens marocains’’.

Elle souligne qu’elle intervient également dans un contexte mondial marqué par l’aggravation des crises sanitaires et des épidémies, des changements climatiques, de la pénurie de l’eau et de la sécurité alimentaire, qui ont un impact direct sur les systèmes de santé et sur les chaînes de valeur agricoles et logistiques.

BT/ASG/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

AFRIQUE-DRAME / Glissements de terrain en Ethiopie : le bilan s’alourdit à 257 morts (ONU)

Dakar, 25 juil (APS) – Le bilan des victimes des glissements de terrain survenu lund…