Matam, 9 mai (APS) – Plusieurs mesures ont été annoncées, mercredi, par le gouverneur de la région de Matam, Mouhamadou Moctar Watt, dans le cadre de la prévention et de la gestion des inondations, notamment l’entretien et la maintenance des moyens de pompage, le curage d’une partie du réseau de drainage des eaux pluviales, l’assistance des sinistrés ou encore l’implication des collectivités locales.

‘’En premier temps, nous avons demandé aux sapeurs-pompiers d’assurer la maintenance et l’entretien des moyens de pompage. Il a été aussi demandé à l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS) d’assurer le curage d’une partie du réseau des eaux pluviales au niveau de la commune de Matam’’, a-t-il détaillé.

Le gouverneur qui s’exprimait au terme d’un Comité régional de développement sur la gestion et la prévention des inondations a ajouté qu’il faut également que les services régionaux de la météorologie et de l’hydrologie mettent en place un système d’alerte en partageant les informations avec le réseau des radios communautaires.

En matière de gestion, l’autorité administrative a signalé qu’il ‘’faudra prévoir des opérations de pompage avec le déploiement préventif d’un moyen de pompage d’une capacité de 400 mètres cubes/heure au niveau de la commune de Sinthiou Bamambé’’.

‘’Il y a également d’autres travaux en cours dans la région de Matam, notamment dans la commune de Sinthiou Bamambé avec des ouvrages qui vont assurer l’écoulement gravitaire, c’est-à-dire une évacuation naturelle des eaux sans que l’on puisse faire intervenir des moyens de pompage’’, a t-il souligné.

M. Watt a fait savoir qu’au niveau de Polel Diaobé, dans la commune de Orkadiéré, un radié est en train d’être construit pour remplacer celui qui a été endommagé par les pluies des années passées.

Les collectivités locales ont été aussi invitées à s’impliquer dans la gestion et la prévention en appuyant les sapeurs-pompiers dans le cadre du pompage et le service d’hygiène pour le saupoudrage.

En cas d’inondations, ”un dispositif de recensement des sinistrés sera mis en place, qui sera suivi d’un rapport adressé aux autorités supérieures. Sur ce point, j’ai demandé aux maires de créditer une ligne dédiée à l’assistance afin d’appuyer les sinistrés”, a expliqué Mouhamadou Moctar Watt.

AT/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-JUSTICE / Les actions de la CPI ne visent pas que les Etats vulnérables (Procureur adjoint)

Diamniadio, 28 mai (APS) – Les mandats d’arrêts internationaux émis par la Cour péna…