Dakar, 14 nov (APS) – Le médiateur de la République du Sénégal, Demba Kandji, et son homologue du Cap-Vert, José Carlos Delgado, ont signé un accord de partenariat, mardi, à Dakar, pour ‘’permettre aux citoyens des deux pays de bénéficier des services’’ des deux institutions.

‘’L’objectif de cet accord est de faire en sorte que les ressortissants cap-verdiens établis au Sénégal et ceux du Sénégal vivant au Cap-Vert puissent s’adresser à chacun des médiateurs des deux pays’’, a expliqué M. Kandji lors de la signature de l’accord.

Le partenariat noué va ‘’consolider les relations entre les deux pays en mettant en œuvre les moyens dont disposent les médiateurs’’, a-t-il souligné.

‘’Les citoyens sénégalais établis au Cap-Vert sollicitent beaucoup le médiateur de ce pays, pour les questions liées à la migration irrégulière notamment, car de nombreux jeunes sont en conflit avec la justice cap-verdienne’’, a expliqué Demba Kandji.

Il assure que les citoyens cap-verdiens peuvent, sur la base de l’accord signé, saisir le médiateur de la République du Sénégal, ‘’au même titre que le citoyen sénégalais’’.

M. Kandji espère que l’accord va ‘’renforcer la défense des droits des citoyens’’ des deux pays.

José Carlos Delgado dit espérer que le partenariat scellé par les deux institutions va consolider les relations entre le Sénégal et le Cap-Vert.

‘’Il existe une disposition du protocole qui stipule clairement que les Cap-Verdiens résidant au Sénégal peuvent saisir le médiateur [dudit pays] pour des réclamations relatives aux services publics sénégalais’’, a confirmé M. Delgado.

Il dit avoir reçu au Cap-Vert les réclamations de ‘’plusieurs citoyens sénégalais’’. Les dossiers portaient, pour la plupart, sur les titres de séjour et la famille, selon lui.

Au Sénégal, le médiateur de la République est ‘’une autorité indépendante, qui reçoit […] les réclamations concernant le fonctionnement des administrations de l’État, des collectivités locales, des établissements publics et de tout autre organisme investi d’une mission de service public’’.

‘’Il est investi d’une mission générale de contribution à l’amélioration de l’environnement institutionnel et économique de l’entreprise en jouant pleinement son rôle d’interface et de facilitation dans les rapports entre l’administration […] et l’entreprise’’, explique un site d’information du gouvernement sénégalais.

Le médiateur de la République a des pouvoirs d’enquête et de recommandation.

LBD/AFD/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Un projet lancé à Dakar en vue d’une pêche durable et transparente

Dakar, 18 juil (APS) – La Coalition nationale pour la pêche durable (CONAPED) a proc…