Dakar, 12 août (APS) – Au total, 134 migrants sénégalais ont été secourus samedi dans la soirée par la marine royale marocaine alors que leur embarcation dérivait dans les eaux territoriales du royaume chérifien, a appris l’APS de source diplomatique.

Parmi ces candidats à l’émigration secourus par les garde-côtes marocains, figurent une femme et trois malades qui ont été évacués et pris en charge au centre hospitalier de Dakhla, a indiqué la source.

La pirogue à bord de laquelle ils projetaient de rallier l’Espagne avait quitté Fass-Boye, une localité de la région de Thiès, d’après leurs témoignages.

Ces nouvelles arrivées portent à 347 le nombre de citoyens sénégalais qui attendent d’être rapatriés de la localité de Dakhla. Une trentaine de malades et de blessés sont en observation à l’hôpital sont dans ce lot, selon la source.

Samedi, dans la matinée, les opérations de rapatriement se sont poursuivies avec le départ de Dakhla d’un groupe de 208 migrants sénégalais en direction de Rosso (Saint-Louis, nord).

Ces 208 Sénégalais, candidats à l’émigration irrégulière, étaient en instance de rapatriement à Dakhla depuis les 28 juillet. ‘’Ils ont effectivement quitté le Maroc ce matin (samedi) pour rentrer au Sénégal, a expliqué une source diplomatique.

‘’Les 2 pirogues dans lesquelles ils voyageaient en direction de l’Espagne, secourues par la marine royale marocaine, avaient pris le départ respectivement de Fass Boye et de Mbour’’, a-t-elle renseigné.

AKS/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DEVELOPPEMENT-JEUNESSE / Développement de Matam : des jeunes exposent leurs attentes et recommandations

Matam, 20 juil (APS) – Des jeunes de Matam ont exposé, samedi, leurs attentes, ambit…