Dakar, 10 mai (APS) – Pape Alé Niang a assuré, vendredi, à Dakar, vouloir faire en sorte que la Radio-télévision sénégalaise (RTS) puisse ‘’refléter le pluralisme et la diversité de notre pays’’, sur les plans politique, culturel et social.

‘’L’essentiel, c’est […] de refléter le pluralisme et la diversité de notre pays […] sur les plans politique, culturel et social’’, a affirmé le journaliste nommé directeur général de l’audiovisuel public sénégalais en avril dernier.

‘’Je m’engage à […] faire de la RTS un instrument au service de la vérité, de la transparence et du progrès de notre société. Ensemble, nous ouvrons une nouvelle page de collaboration […] pour porter haut le flambeau du service public de l’information’’, a-t-il dit lors d’une cérémonie au cours de laquelle il a pris fonction.

Niang a promis de ‘’laisser s’exprimer des sensibilités diverses’’, sur la RTS, dont la chaîne de télévision traîne une réputation de censeur de l’opposition, de ses militants, ainsi que certaines élites.

‘’Nous pensons que la réussite espérée […] ne sera pas seulement celle de la direction générale de la RTS, mais aussi de celle de ceux qui nous ont fait confiance en nous confiant cette tâche’’, a dit le nouveau directeur général, ajoutant : ‘’Nous relèverons aussi, ensemble, les défis de l’innovation.’’

‘’Dans l’exercice de cette profession, nous avons eu la chance d’avoir été employé et employeur. Ce que nous avons appris des deux côtés […] nous sera utile’’, a affirmé le directeur du site d’information Dakar Matin.

Il a tenu à rappeler que la RTS est dotée de nombreuses ressources humaines compétentes pour exercer sa mission de service public.

Pape Alé Niang, proche d’Ousmane Sonko, l’actuel Premier ministre, a été arrêté plusieurs fois en 2022 et 2023.

Diplômé de l’Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication de Dakar, il a travaillé pendant plusieurs années pour la radio privée Sud FM.

Niang est aussi un ancien employé de la chaîne privée 2STV.

Après avoir quitté cette télévision, il a fondé le site d’information Dakar Matin, qui est réputé pour son hostilité envers l’ex-président de la République, Macky Sall, et ses proches.

NSS/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / Les quotidiens absorbés par la première journée des assises de la justice

Dakar, 29 mai (APS) – Les quotidiens reviennent largement mercredi sur la première j…