Kolda, 13 mai (APS) – Le directeur régional de la santé de Kolda (Sud), Dr Yaya Baldé s’est dit satisfait des acquis et impacts du projet ”Investir dans la santé de la mère, de l’enfant et de l’adolescent” (ISMEA) qui a permis l’amélioration des conditions de travail des agents de santé et la construction d’infrastructures sanitaires dans la région.

”Je suis satisfait des impacts et résultats du projet ISMEA dans la région de Kolda. Dans sa phase de mise en œuvre, le projet nous a apporté beaucoup de satisfaction dans le domaine des ressources humaines, des équipements, pour améliorer la santé de la mère, de l’enfant et de l’adolescent”, a déclaré lundi le Dr Baldé, en marge d’une rencontre d’une mission de suivi de la Banque mondiale et du ministère de l’Economie et des Finances du Sénégal, à Kolda.

Le projet ISMEA, soutenu par la Banque mondiale et l’Etat du Sénégal pour une durée de cinq ans et dont la fin est attendue le 31 décembre, a permis l’amélioration des conditions de travail des agents de santé et la construction d’infrastructures sanitaires dans la région de Kolda, une de ces zones d’intervention, a-t-il fait savoir.

”Nous avons pu réaliser grâce au projet des équipements avec la construction de 33 postes de santé, affecter du personnel soignant, sages-femmes, infirmiers et spécialistes de santé, équiper des infrastructures de santé en matériels”, a souligné le DRS de Kolda.

Aujourd’hui, ”le défi pour nous, c’est d’assurer la pérennisation des acquis du projet, qui prend fin en décembre 2024”, a-t-il indiqué.

L’ancien médecin-chef de région estime que pour la pérennisation des acquis, notamment pour assurer une bonne maintenance des équipements et le maintien du personnel de santé dans les infrastructures sanitaires, il faut mettre à contribution tous les acteurs, particulièrement ceux des collectivités territoriales.

Il est ressorti de la rencontre de la mission conjointe de la Banque mondiale et de l’Etat du Sénégal, la nécessité d’aller très vite vers la distribution des kits scolaires et d’hygiène pour les bénéficiaires composés en majorité d’élèves de la région de Kolda.

Le projet ISMEA a été initié par l’Etat du Sénégal avec l’appui de la Banque mondiale pour améliorer la santé de la mère, de l’enfant et de l’adolescent dans sa zone d’intervention, notamment dans la Casamance naturelle, composées des régions administratives de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor.

MG/ASB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE / Le Djilor à Ziguinchor avec 300 containers pour entamer l’évacuation de la production d’anacarde

Ziguinchor, 28 mai (APS) – Le navire le ”Djilor” a accosté lundi au port…