Dakar, 13 mai (APS) – L’édition 2024 de Flintlock, l’exercice militaire annuel du Commandement des opérations spéciales des États-Unis en Afrique (USSOCAF, en anglais) a débuté lundi, a-t-on appris de source officielle.

Comme l’année dernière, il se déroule à nouveau en Côte d’Ivoire et au Ghana jusqu’au 24 mai prochain.

‘’Aujourd’hui débute la cérémonie d’ouverture de Flintlock24, généreusement organisée par nos partenaires africains – le Ghana et la Côte d’Ivoire. Près de 30 nations se sont rassemblées pour cet exercice de deux semaines visant à renforcer la sécurité dans toute l’Afrique du Nord-Ouest en stimulant l’interopérabilité des partenaires’’, a écrit l’USSOCAF sur son compte X.

La même source ajoute que l’exercice comprendra quatre sessions de formation au Ghana et une en Côte d’Ivoire. Les sessions avancées présenteront un ensemble diversifié de compétences tactiques visant à renforcer l’interopérabilité et les relations pour contrer les menaces à la sécurité sur le continent.

‘’L’exercice Flintlock est le premier et le plus grand exercice annuel d’opérations spéciales du Commandement américain pour l’Afrique qui vise à renforcer la préparation des partenaires africains, en partenariat avec d’autres forces d’opérations spéciales internationales’’, précise l’USSOCAF.

Son objectif, ajoute-t-il, est de renforcer la capacité des principaux pays partenaires de la région à contrer les organisations extrémistes violentes, à collaborer au-delà des frontières et à assurer la sécurité de la population.

Flintlock est une initiative stratégique américaine de renforcement de la préparation des forces armées africaines, qui vise à favoriser la collaboration internationale avec d’autres unités d’opérations spéciales.

ABB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT / L’équipe des Jambars sacrée championne du Sénégal de rugby féminin à 7

Dakar, 28 mai (APS) – L’équipe des Jambars a remporté dimanche le championnat …