Ziguinchor, 22 avr (APS) – L’imam ratib de la grande mosquée de Ziguinchor, Cherif Ismaila Aidara, a exhorté, samedi, les Sénégalais à privilégier le dialogue et la concertation dans la vie quotidienne, pour une paix durable dans le pays, a constaté l’APS.

“(…). Le partage est une qualité essentielle du musulman. C’est pourquoi il faut que les gens discutent, échangent et trouvent des solutions consensuelles aux différends”, a lancé Chérif Ismaila Aidara dans son sermon de la prière de l’Aïd el-fitr devant de nombreux fidèles.

Le gouverneur de Ziguinchor qui a pris part à la prière s’est félicité du message délivré par l’imam aux populations avant d’inviter les Ziguinchorois à travailler à la construction d’une paix définitive et durable en Casamance.

“Je lance un appel aux populations de la région de Ziguinchor pour encore davantage cultiver le dialogue et la concertation afin d’asseoir une paix définitive et durable au niveau de la région de Ziguinchor”, a insisté Guedj Diouf.

Le maire de Ziguinchor, Ousmane Sonko, qui a prié à la mosquée des HLM de Ziguinchor a lui aussi, dans son message, insisté sur la paix au Sénégal et plaidé pour la libération des “détenus politiques”, faisant allusion à ses militants placés en détention.

“Nous avons toujours œuvré pour la paix et nous allons continuer à œuvrer pour cette paix au Sénégal”, a lancé le leader du parti Pastef.

MNF/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-EXAMEN / Bakel : l’IEF salue le bon déroulement de l’examen du BFEM

Bakel, 22 juil (APS) – L’inspecteur de l’éducation et de la formation (IEF) de Bakel…