Louga, 26 avr (APS) – La directrice du bureau régional de l’ONG Plan International à Louga, Fatou Kiné Ndiaye, a invité, vendredi, les autorités administratives, locales et sanitaires de la région à œuvrer à faire de la deuxième phase du projet de l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) axé sur la santé maternelle “une réussite totale”.

“Le lancement de la troisième phase du projet KOICA santé dépendra de la réussite de cette deuxième. Donc, il faut que tous les acteurs travaillent sans relâche pour que cette deuxième phrase soit une réussite totale pour prétendre à une troisième phase”, a-t-elle dit, à l’issue de la revue annuelle de ce projet dénommé  “Better Maternal Health”, piloté à Louga par la KOICA.
”Tous les acteurs doivent œuvrer sans relâche pour que la deuxième phase du projet KOICA soit une réussite totale dans les trois communes bénéficiaires”, a-t-elle insisté.
D’une durée de trois ans, le projet KOICA-Santé est financé par l’Agence coréenne de coopération internationale. Il intervient dans les districts sanitaires de trois communes du département de Louga :  Sakal, Keur Momar Sarr et Koki.
La directrice du bureau régional de Plan international a indiqué que la deuxième phase du projet vise à appuyer la lutte pour une réduction de la mortalité maternelle dans les différentes communes ciblées.
Pour atteindre cet objectif, a-t-elle indiqué, “le projet s’est basé sur trois résultats, à savoir l’amélioration de la qualité des interventions à travers la formation des agents de santé, la disposition d’équipements modernes, l’accessibilité aux structures et soins de santé avec la dotation d’ambulances et la sensibilisation des populations sur les offres du projet”.
“À cet effet, il y a un accord de partenariat avec les radios communautaires et les organisations communautaires de base pour une meilleure sensibilisation et implication des communautés sur les avantages qu’offre le projet KOICA Santé”, a-t-elle signalé.
DS/AB/BK
Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE / Le Djilor à Ziguinchor avec 300 containers pour entamer l’évacuation de la production d’anacarde

Ziguinchor, 28 mai (APS) – Le navire le ”Djilor” a accosté lundi au port…