Dakar, 16 oct (APS) – L’organisation de la coopération islamique (OCI) invite ses Etats membres à davantage soutenir les institutions éducatives de la Palestine, dans le cadre de jumelages interuniversitaires en vue d’œuvrer à la “sauvegarde de l’identité arabo-islamique”, qui serait menacée dans la bande de Gaza.

“Le secrétariat général de l’Organisation de la coopération islamique estime qu’il est nécessaire que les Etats membres accordent davantage de soutien matériel, technique et de développement aux institutions éducatives palestiniennes afin de les aider à surmonter leurs difficultés matérielles et académiques”, écrit la résolution adoptée lors de la réunion préparatoire des hauts fonctionnaires de l’OCI.

Cette rencontre ouverte à Dakar, lundi, en prélude de la 12e session du comité permanent de l’OCI pour l’information et les affaires culturelles (COMIAC) va se poursuivre dans la capitale sénégalaise jusqu’à mercredi.

Outre la question palestinienne, les participants vont également plancher sur le rôle de la jeunesse musulmane dans la promotion des valeurs islamiques de paix, de solidarité et de tolérance.

“Les pratiques israéliennes illégales susmentionnées dans le Golan syrien occupé, visent à effacer l’identité culturelle arabe et à imposer des programmes éducatifs israéliens incitant à la haine et à l’intolérance religieuse”, peut-on lire dans le document de résolution consulté par l’APS.

La résolution appelle également les Etats membres à “apporter tout le soutien nécessaire aux écoles et institutions culturelles de la ville occupée d’Al-Qods pour leur permettre de poursuivre leur travail et de mettre en œuvre leurs programmes culturels visant à protéger l’identité arabo-islamique de la ville et à déjouer les tentatives israéliennes incessantes de judaïsation de cette ville, de falsification de son identité historique et de changement de ses caractéristiques”.

Cet aspect, poursuit la même source, “exige que les États membres et les organisations et institutions internationales concernées s’opposent à cette politique israélienne qui viole les lois et traités internationaux et la Déclaration universelle des droits de l’homme”.

Le texte indique également que les résolutions adoptées par le Conseil des ministres des Affaires étrangères ont mis l’accent sur “le rôle du jumelage entre les universités palestiniennes et leurs homologues dans les Etats membres”. Ce qui permettra de contribuer à “soutenir le processus de développement des capacités des institutions éducatives palestiniennes” afin qu’elles puissent jouer ”un rôle important dans la reconstruction et la réalisation d’un développement durable dans la société palestinienne”.

SMD/FD/OID

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / ”L’Afrique accueille, Dakar célèbre”, slogan des JOJ Dakar 2026

Dakar, 23 juil (APS) – Le Comité d’organisation des Jeux Olympiques de la Jeun…