Dakar, 2 sept (APS) – Salif Keita, premier ballon d’or africain en 1970 et légende du football malien, est décédé samedi à Bamako à l’âge de 76 ans, annonce la Fédération malienne de football.

L’ancien international malien est le premier vainqueur du ballon d’or africain en 1970.

Celui qui s’était révélé entre 1962 et 1972 à Saint-Etienne en France, avait débuté sa carrière à l’AS Real de Bamako avec qui il a remporté trois fois la Coupe du Mali. Le défunt fut aussi sociétaire du Stade malien.

Salif Keita, surnommé la panthère noire, a remporté trois fois le Championnat de France avec Saint-Etienne (1968, 1969 et 1970) ainsi que deux Coupes de France (1968 et 1970).

“La panthère noire s’en est allée, emportant avec elle un morceau de notre club. Salif Keita, nous pleurons ta disparition”, a salué Saint-Etienne sur ses comptes sociaux.

En cinq saisons avec les Verts, Keita a inscrit 140 buts en 185 matchs. La légende malienne a poursuivi sa carrière à l’Olympique de Marseille.

Par la suite il avait déposé ses baluchons à Valence en Espagne, puis au Sporting Portugal, avant de partir aux États-Unis d’Amérique.

SK/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL- COMMERCE / Casamance : les procédures d’exportation de la filière anacarde au menu d’un atelier

Ziguinchor, 24 juil (APS) – Un atelier de formation sur les procédures d’expor…