Mbour, 18 mai (APS) – Les autorités administratives du département de Mbour ont pris les dispositions nécessaires au bon déroulement du pèlerinage marial de Popenguine prévu du 27 au 29 mai prochains, assure le préfet dudit département, Mamadou Lamine Mané.

Neuf arrêtés ont été pris par le sous-préfet de Sindia en perspective de cet événement religieux annuel, qui rassemble des milliers de fidèles catholiques du Sénégal et de la sous-région. Ils stipulent notamment l’interdiction de la baignade et des tenues indécentes et de la vente de boissons alcoolisées dans le périmètre du sanctuaire, tout en réglementant les nuisances sonores au niveau du site et des espaces accueillant des commerçants.

‘’Des périmètres seront définis pour les soirées dansantes et la circulation des motos taxis’’, a informé M. Mané. Il a rappelé que le comité national d’organisation avait exprimé plusieurs besoins en direction des autorités locales pour une bonne tenue du pèlerinage marial.

Selon lui, ces besoins tournent essentiellement autour de l’assainissement, du nettoyage du sanctuaire, mais aussi de l’hébergement des marcheurs avec la mise à disposition de sites ou d’écoles.

Des demandes ont aussi été exprimées au plan sécuritaire pour un effectif plus important de gendarmes et un peloton équestre pour la surveillance des plages, a ajouté le préfet de Mbour.

Le comité d’organisation a beaucoup insisté sur la sensibilisation des populations sur la primauté de la dimension religieuse de la manifestation.

Le préfet de Mbour annonce par ailleurs que la Senelec va mettre en place des compteurs provisoires et assurer la mise hors délestage de Popenguine pendant 11 jours, avant et après l’événement.

‘’La mise à disposition de deux groupes électrogènes et de 500 lanternes à Popenguine est prévue pour des questions d’éclairage mais aussi de sécurité’’, a poursuivi M. Mané, ajoutant que Senelec prévoit également de déployer 90 agents de dépannage durant le pèlerinage.

Dans le domaine sanitaire, le préfet de Mbour indique qu’il est prévu la mise en place de postes médicaux avancés, dont treize autour du sanctuaire marial, pour ‘’une plus grande proximité avec les marcheurs’’.

Il a aussi fait état de la distribution gratuite de 5000 moustiquaires, de kits hygiéniques et de l’organisation de journée de consultations médicales gratuites, ainsi que de la mise à disposition par l’Etat de médicaments d’une valeur de 10 millions de FCFA.

‘’Comment m’est-il donné que vienne à moi la mère de mon Seigneur ?’’ est le thème de cette 135e édition, qui sera organisée par le diocèse de Tambacounda (est). La célébration de la messe solennelle du 29 mai sera présidée par Mgr Paul Abel Mamba et animée par la coordination des chorales du même diocèse.

MF/ASB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-TRAVAIL / Les inspecteurs du travail ont relevé 314 licenciements en 2023  

Dakar, 24 juil (APS) – Les inspections régionales du travail et de la sécurité sociale (IR…