Dakar, 12 oct (APS) – Le directeur des organisations internationales et de la mondialisation au ministère des Affaires étrangères, Pierre Faye, s’est félicité mardi, des ‘’recommandations pertinentes’’ issues des travaux de la 12 édition du comité permanent de l’OCI pour l’information et les affaires culturelles, avec des ‘’propositions fortes” devant encourager une impulsion de ce comité que dirige le Sénégal depuis sa création en 1981, a constaté l’APS.

‘’Je suis heureux de constater que durant leurs travaux nos délégations ont identifié de nouvelles initiatives qui permettront de redynamiser davantage le COMIAC. Leurs échanges ont abouti à des recommandations pertinentes qui se traduisent par des propositions en vue d’impulser les activités du Comité, tout en se félicitant du nouvel élan que connaît cet Organe dans le cadre de l’action islamique commune en matière d’information’’, a dit le diplomate Sénégalais procédant à la clôture officielle de cette rencontre qui s’est ouverte lundi à Dakar.

Pierre Faye s’est également réjoui de la ‘’pertinence des débats et du thème’’ qui ont permis de replacer, davantage, ‘’la jeunesse au cœur de nos priorités, en tant que garante de la transmission intergénérationnelle des valeurs de l’islam’’, relatives à la paix, à la tolérance et à la solidarité.

Le directeur des organisations internationales et de la mondialisation s’est aussi félicité d’un ‘’large consensus’’ qui s’est dégagé pour le lancement du Prix international pour les organes et les professionnels des médias. Ce prix à l’initiative du Président du COMIAC, Macky SALL vise à récompenser les meilleures productions médiatiques sur les questions religieuses, indique-t-on.

Il a, à cet effet, rappelé l’invitation faite aux Etats membres de ‘’soutenir moralement et matériellement cette initiative, afin de permettre le lancement effectif du prix‘’.

Pierre Faye a par ailleurs magnifié l’engagement des Etats membres à ‘’soutenir les actions des institutions islamiques des médias’’, en faisant allusion à l’Agence islamique de presse, l’Union des radiodiffusions islamiques, le Forum des autorités de régulation de l’audiovisuel pour le développement de l’OCI ou le Forum de la presse de l’OCI.

‘’En effet, dans un monde fait, à la fois, de progression fulgurante des technologies de l’information et de la communication mais aussi de mise en place de réseau de désinformation, la coordination des efforts demeure non plus comme une option mais surtout un besoin pressant’’, a souligné le diplomate.

SMD/FD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SÉNÉGAL--COLLECTIVITES-ENVIRONNEMENT / Touba se prépare à reboiser 80 000 plants sur 50 kilomètres (ministre)

Touba, 22 juil (APS) – La ville de Touba (centre) se prépare à reboiser près de 80 0…