Louga, 17 oct (APS) – Plusieurs élus territoriaux de la région de Louga ont été outillés mardi sur les mécanismes de la collecte de la fiscalité locale dans le cadre d’une session de formation initiée par le Forum civil, a constaté l’APS.

‘’Cet atelier initié par le Forum civil vise à accompagner les municipalités, les communes pour qu’elles aient des leviers solides pour une bonne harmonisation, une bonne politique de la fiscalité locale ou encore une meilleure mobilisation des ressources fiscales”, a expliqué le coordonnateur de la section Louga du Forum civil, Mouhamed Gning.

Il s’entretenait avec des journalistes à l’issue de cet atelier de renforcement de capacités destiné aux élus territoriaux des communes de Louga, Linguère et Kébémer.

”On ne peut pas parler de la fiscalité sans l’implication des populations (…),  les premières personnes  à payer l’impôt”, a-t-il dit, approuvant cette initiative  de ”renforcer  les commissions de collecte de la fiscalité locale des collectivités territoriales de la région de Louga pour qu’elles accompagnent l’Etat et les collectivités dans la collecte de la fiscalité locale”.

“On s’est rendu compte, a-t-il relevé,  qu’il y a des entreprises qui sont redevables de la fiscalité locale, même si les premiers à payer l’impôt restent  les populations (…)”.

M. Gning a appelé à une conscientisation des différents acteurs, des redevables,  sur les enjeux de  la collecte de la fiscalité locale et son intérêt.  ”Une telle conscientisation va faciliter aux autorités étatiques et à l’administration cette collecte-là”, a-t-il ajouté.

“On peut espérer grâce à cette formation, des résultats positifs pour accompagner l’Etat dans la collecte de l’impôt. Aujourd’hui, la fiscalité fait partie des leviers clés sur lesquels il faut s’appuyer pour faire avancer les choses”, a-t-il  encore soutenu.

Le président de la commission de la fiscalité locale de la commune de Dahra, Saliou Guèye, a promis  que les bénéficiaires de cette formation vont démultiplier,  avec leurs collègues,  les connaissances apprises dans le cadre de cette formation.

”Au retour dans nos collectivités territoriales respectives,  nous allons partager avec nos collègues nos connaissances,  pour qu’on puisse mobiliser davantage les ressources fiscales au niveau de nos localités’’, a-t-il ajouté, avant de magnifier à  sa juste valeur cet atelier de formation qui, selon lui,  ”revêt une importance capitale pour les membres de commissions de la fiscalité”.

DS/AB/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-ENTREPRENEURIAT / Kaolack : la vulgarisation du statut de l’entreprenant au menu d’un atelier

Kaolack, 22 mai (APS) – Le statut de l’entreprenant au profit des promoteurs et acteurs du…