Dakar, 31 juil (APS) – Le ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique a annoncé la suspension temporaire de l’internet des données mobiles sur certaines plages horaires à partir de ce lundi ”dans un contexte de menace de troubles à l’ordre public’’.

Dans un communiqué, le ministère de la Communication  informe qu’en ‘’raison de la diffusion de messages haineux et subversifs relayés sur les réseaux sociaux dans un contexte de menace de troubles à l’ordre public, l’internet des données mobiles est suspendu temporairement sur certaines plages horaires à partir du lundi 31 juillet 2023’’.

Selon le document signé par le ministre Moussa Bocar Thiam, ‘’les opérateurs de téléphonie sont tenus de se conformer aux réquisitions notifiées’’.

Arrêté vendredi et placé en garde à vue, est poursuivi en justice pour sept chefs d’accusation, dont celui d’appel à l’insurrection, l’opposant Ousmane Sonko sera présenté à un Juge d’instruction ce lundi.

Il est poursuivi pour ‘’appel à l’insurrection, association de malfaiteurs, atteinte à la sureté de l’État, complot contre l’autorité de l’État, actes et manœuvres à compromettre la sécurité publique et à créer des troubles politiques graves, association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, mais également vol de téléphone portable’’, selon le procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance hors classe de Dakar, Abdou Karim Diop.

Le gouvernement avait pris une mesure similaire au mois de juin, lors des manifestations qui avaient éclaté à Dakar et Ziguinchor après la condamnation de Ousmane Sonko pour ‘’corruption de la jeunesse’’ dans l’affaire ‘’de viols et de menaces de mort’’ qui l’opposait à la masseuse Adji Sarr.

OID/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / Jeux olympiques de Paris : une prime de 11 millions accordée à chaque athlète

Dakar, 12 juil (APS) – L’Etat du Sénégal a octroyé une prime spéciale de onze millio…