Dakar, 19 oct (APS) – La traite des êtres humains est la troisième activité illégale la plus lucrative au monde, derrière le trafic de drogue et d’armes, a indiqué jeudi, le chef des droits de l’homme de l’ONU, Volker Türk.

‘’Certains estiment qu’il s’agit de la troisième activité illégale la plus lucrative au monde’’, a-t-il déclaré, ajoutant qu’aucune région n’est épargnée par ce fléau.  Volker Türk intervenait lors d’une conférence à Vienne, en Autriche, portant sur la lutte contre la traite des êtres humains,

Selon les dernières estimations mondiales du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH), 49,6 millions de personnes sont contraintes de travailler ou de se marier chaque jour, soit 25 % de plus qu’en 2016.

La traite des êtres humains et leur exploitation à des fins lucratives constituent l’un des crimes mondiaux les plus anciens et les plus odieux et touchent des ‘’millions d’hommes, de femmes et d’enfants, exploités sexuellement, soumis au travail forcé, au mariage forcé, au trafic de drogue, à la servitude domestique, au prélèvement d’organes et à d’autres horreurs’’, a souligné M. Türk.

En Europe, ce trafic rapporterait environ 3 milliards de dollars par an aux groupes criminels, estime l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

‘’La technologie a amplifié le marché de la traite des personnes au cours de la dernière décennie, avec des forums en ligne, des applications de médias sociaux et des sites Internet utilisés pour recruter, faire de la publicité et vendre des victimes’’, note le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme.

L’organisme onusien ajoute que ‘’les femmes et les jeunes filles (…) représentent plus de 70 % de toutes les victimes détectées dans le monde”.

ABB/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-EXAMENS / / BFEM : 11.716 candidats inscrits dans la région de Diourbel (IA)

Diourbel, 21 juil (APS) – La région de Diourbel compte pour la session 2024 de lR…