Dakar, 9 nov (APS) –  La Haute autorité du Waqf et l’ONG ARPIECA (Association pour la renaissance du patrimoine islamique et de l’expansion de la culture Arabe), ont procédé, jeudi, à la mosquée de Mermoz, à la remise de kits alimentaires (riz, sucre et huile) offerts par Kuwait horizons charity society à des personnes nécessiteuses.

Ce don est constitué de 150 kits alimentaires contenant chacun un sac de riz de 50 kilos, 5 kilos de sucre et une bouteille d’huile de 5 litres.

”Le prétexte est la remise de dons aux familles nécessiteuses dans les quartiers de Sicap plus précisément, et également aux organisations des retraité de la police, les veuves qui sont dans des situations qui nécessitent un appui. C’est pour cette raison que la haute autorité du Waqf a choisi ces groupes et aujourd’hui procédé à la remise de dons’’, a dit le directeur exécutif de la Haute autorité du WAQF, Racine Ba.

Il a rappelé que la haute autorité du Waqf ”fait régulièrement des actions de solidarité”.

”La mission première assignée à la haute autorité du Waqf c’est la vulgarisation du Waqf, faire connaître le Waqf aux Sénégalais, ensuite contrôler la supervision pour assurer une sécurité juridique de ceux qui font des actions sociales et enfin l’investissement public pour le compte de l’Etat du Sénégal’’, a-t-il dit.

”A travers cette dernière mission, les revenus générés par ces investissements vont servir également à appuyer des personnes nécessiteuses”, a-t-il ajouté, précisant qu’en 2023, 100.000 enfants des daaras ont été pris en charge dans le cadre de la couverture maladie universelle par la Haute autorité du Waqf.

Il a indiqué que d’autres projets ”sont réalisés par la haute autorité du Waqf en terme d’investissement dans les daaras modernes”. Il s’agit de la construction d’un immeuble de 16 étages au centre-ville de Dakar dont les revenus générés sont entièrement destinés aux daara (école coranique) du Sénégal.

‘’L’Etat du Sénégal organise la solidarité de sorte que tous les bienfaiteurs sont appelés à faire des donations à travers le fonds Waqf monétaire qui permet d’avoir des investissements pérennes et dont les revenus générés permettent d’assurer la soutenabilité des actions sociales’’, a soutenu le directeur de la Haute autorité du WAQF.

Pour sa part, le directeur exécutif de l’Association pour la renaissance du patrimoine islamique et de l’expansion de la culture arabe (ARPIECA) a rappelé les projets de construction de puits et la prise en charge des orphelins. ”Récemment, on a distribué plus de 956 bourses aux orphelins au Sénégal à raison de 213.500 par personne”, a dit Daouda Cherif Aïdara.

NAN/OID/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Championnat régional de Matam : NSFCI s’offre le trophée en battant Kawral Mango

Matam, 20 juil (APS) – L’équipe du centre de formation Noyau sportif football …