Diourbel, 7 août (APS) – Le gouverneur de la région de Diourbel, Ibrahima Fall, a appelé les acteurs intervenant dans la gestion et la lutte contre les inondations, à une mutualisation des moyens, en vue d’ une meilleure coordination et efficacité des actions sur le terrain.

‘’Comme recommandation forte, nous préconisons aujourd’hui, la mutualisation des moyens autour de l’autorité administrative qui sera chargée de coordonner les actions sur le terrain (…)’’, a-t-il déclaré lors d’une réunion du Comité régional de gestion et prévention des inondations.

L’objectif de cette rencontre, a-t-il expliqué, est de ”décrire la situation des inondations au niveau de la région de Diourbel, apprécier le dispositif qui a été mis en place avec un recensement exhaustif des moyens qui sont disponibles, avant d’élaborer un programme de suivi des inondations dans la région.’’

Il a rappelé  (…) que la cartographie des zones inondables de la région, laisse apparaître ”quatre sites, notamment Touba Mosquée, Diourbel, Bambey et Mbacké.’’

” Nous avons aussi apprécié sur le terrain, les dispositifs de lutte contre les inondations fonctionnels de ces localités (…),  les dispositifs fonctionnels de l’ONAS mais également le dispositif de pompage des sapeurs-pompiers  (…’’, a-t-il signalé, appelant les collectivités territoriales, à une meilleure implication,  en rapport avec les mouvements associatifs, à travers des actions concrètes de curage des canaux, de désensablement, et de pompage des concessions inondées grâce à des motopompes faibles.

M. Fall a par ailleurs annoncé qu’un programme de visites des chantiers et sites inondables est en cours d’ élaboration par l’ensemble des acteurs du Comité régional de gestion et de prévention des inondations.

MK/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGAL--COLLECTIVITES-ENVIRONNEMENT / Touba se prépare à reboiser 80 000 plants sur 50 kilomètres (ministre)

Touba, 22 juil (APS) – La ville de Touba (centre) se prépare à reboiser près de 80 0…