Saint-Louis, 7 août (APS) – Une enveloppe financière de 900 millions de francs CFA a été distribuée à plus de 4500 ménages évoluant dans le secteur primaire, a révélé lundi le ministre du Développement communautaire, de la Solidarité nationale et de l’Equité sociale et territoriale, Samba Ndiobène Ka.

Il s’exprimait ce lundi, à Saint-Louis, à l’occasion de la cérémonie de lancement du cash transfert du programme de résilience agricole destiné aux ménages agrosylvopastoraux et aux pêcheurs.

Saint-Louis est le point de départ de la troisième phase de ce programme évalué à 6 milliards de francs CFA et qui, à terme, va toucher 26000 ménages répartis dans six régions.

Samba Ndiobéne Ka a rappelé que les ménages ciblées doivent tirer leurs revenus principalement de l’agriculture, de l’élevage et/ou de la pêche.

L’objectif de ce programme est d’aider les ménages pauvres inscrits sur le Registre national unique (RNU) à accéder à des intrants agricoles subventionnés.

Mis en place en 2018, ce programme est exécuté en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural, a rappelé le ministre. Il précise que ‘’l’objectif est d’utiliser des mécanismes pour améliorer l’accès aux intrants pour les petits producteurs agricoles’’. Il estime que cela ‘’renforcera leur capacité de résilience face aux aléas des conditions de production’’.

Il a souligné que les cash transferts peuvent aller jusqu’à 200 000 francs pour certains ménages.

AMD/SBS/ASG/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-ENVIRONNEMENT / Saint-Louis : des équipes de la SONAGED mobilisées pour débarrasser la ville de ses ordures

Saint-Louis, 18 juin (APS) – Des agents de la Société nationale de gestion des déche…