Bambey, 16 Oct (APS) – Soixante-dix pour cent des écoles de la commune de Bambey (Diourbel, centre) n’ont pas été désinfectées lors de cette rentrée scolaire 2023-2024, présentant des risques sanitaires dans ces établissements, a alerté le commandant de la sous brigade départementale d’hygiène de Bambey, Adjudant Cheikh Amsatou Sarr.

‘’L’inventaire des opérations de désinfection des structures scolaires peut être estimé à 30%, soit un reliquat de 70% d’établissements scolaires qui n’ont pas fait l’objet de traitement’’, a-t-il déclaré lors d’un entretien avec l’APS.

‘’Sur les douze communes du département, seules les communes de Ndangalma, Ngoye et Keur Samba Kane se sont attachées des services de la sous brigade d’hygiène pour mener les opérations de désinfection dans les écoles de leur commune‘’, a-t-il expliqué.

M. Sarr a ainsi souligné la nécessité de tenir avant la rentrée scolaire, ces opérations de désinfection et de désinsectisation des écoles pour le bien être des élèves et même des enseignants.

‘’Nous avons constaté que dans le département, beaucoup de collectivités territoriales investissent dans la dotation de fournitures scolaires mais négligent l’achat de produits demandés par le service d’hygiène pour désinfecter les écoles alors que ces opérations sont d’une importance capitale pour la santé publique‘’ a-t-il souligné.

Le commandant de la sous brigade départementale d’hygiène de Bambey, a ainsi invité les élus locaux à faire de la désinfection des écoles, ‘’une priorité à l’image de la dotation de fournitures scolaires pour éviter la prolifération de nouvelles pathologies telles que les maladies respiratoires, dermatologiques  et même le paludisme’’.

‘’Une école fermée trois mois sans être ouverte avec l’humidité, la chaleur emmagasinée et la prolifération des moustiques et des insectes présentent nettement des risques de provoquer des pathologies chez les enfants’’, a souligné M. Sarr.

Il a par ailleurs soutenu que ‘’la sous brigade départementale d’hygiène de Bambey, malgré le manque d’effectif et de moyens logistiques, reste à la disposition des autorités administratives et territoriales, conformément à sa mission, partout où le besoin se fait sentir, pour le bien-être des populations’’.

MS/MK/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / ”L’Afrique accueille, Dakar célèbre”, slogan des JOJ Dakar 2026

Dakar, 23 juil (APS) – Le Comité d’organisation des Jeux Olympiques de la Jeun…