Dakar, 1 er sept (APS) – Les quotidiens reçus vendredi à l’Agence de presse sénégalaise (APS) mettent en exergue la visite de courtoisie de Macky Sall à Touba en prélude du grand Magal, sa dernière visite en tant que président de la République à l’occasion de cet évènement religieux qui commémore le départ en exil du fondateur de la confrérie mouride.

‘’C’est un discours d’adieu, contrairement aux éditions précédentes de la commémoration du départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, que Macky Sall a délivré, hier, à Touba. C’est en tout cas toute la portée de sa déclaration tenue à l’endroit de Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, Khalife général des mourides. En visite de courtoisie, le chef de l’Etat soutient avoir effectué ce déplacement dans le souci de présenter ses remerciements au guide religieux. Ce sera ainsi, assure le président de la République, sa dernière célébration du grand Magal en tant que président de la République’’, souligne WalfQuotidien.

Le président de la République, Macky Sall, arrivé à Touba (centre) jeudi après-midi, pour une visite de courtoisie au khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, s’est entretenu avec ce guide religieux pendant une trentaine de minutes.

Le chef de l’État a été accueilli par le ministre de l’Intérieur, Antoine Diome, en présence du gouverneur de Diourbel (centre), Ibrahima Fall, d’autres autorités administratives et de chefs religieux. Le porte-parole du khalife général des mourides, Serigne Bassirou Abdou Khadr Mbacké, au nom du guide religieux, a prononcé le discours de bienvenue pour le président de la République

Selon Tribune, ”le président Macky Sall fait ses adieux”. La publication relève que c’est la dernière visite d’avant Magal de Macky Sall, en qualité de chef de l’Etat, auprès du Khalife général des mourides. Le chef de l’Etat ”a prié pour le Khalife en lui demandant aussi de veiller sur le pays, lui et les chefs de religieux du pays’’,  écrit le journal.

A cette occasion, Macky Sall a également déclaré: ”S’il plait à Dieu, l’année prochaine, à la même période, c’est un autre président qui viendra ici auprès de vous en tant que chef de l’Etat pour vous apporter les salutations du  pays tout entier”.

”Les adieux de Macky Sall à Serigne Mountakha’’,  affiche L’AS, qui souligne que c’est son dernier Magal en tant que président de la République.

”Thiant d’adieu de Macky Sall à Touba’’, écrit Le Quotidien, qui indique que le président en a profité pour assurer au Khalife qu’ il veillera à la sécurité des personnes et des biens pour le temps qui lui reste à la tête du pays. ”A moins de huit mois de la fin de son mandat présidentiel, il a promis de continuer à se concentrer sur la sécurité du pays alors que la situation reste volatile”, indique le journal.

Sur la résolution des tensions socio-politiques dans la sous-région, ‘’Macky engage les autorités religieuses’’, met en exergue Sud Quotidien, qui se fait l’écho de ces propos du président Sall : ”Nous appelons tous les chefs religieux  à veiller sur le pays pour une paix durable. Les autorités religieuses doivent prendre la parole pour inviter les parties concernées à un retour à l’orthodoxie pour une Afrique de paix et de développement”.

Le quotidien Bës Bi s’intéresse à la ruée des banques vers la capitale du mouridisme. ‘’Touba, un bon client’’, titre le journal selon qui “le dynamisme économique de Touba qui est porté par sa population et sa grande activité, en fait une sorte de phare en matière de développement durable”. Il ajoute que cela “n’a pas échappé aux banques, qui se sont toutes déployées dans cette ville’’.

AB/OID/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Un projet lancé à Dakar en vue d’une pêche durable et transparente

Dakar, 18 juil (APS) – La Coalition nationale pour la pêche durable (CONAPED) a proc…