Dakar, 12 oct (APS) – Le Parti de l’unité et du rassemblement (PUR, opposition) a désigné le fonctionnaire international Aliou Mamadou Dia, très peu connu des Sénégalais, candidat à l’élection présidentielle du 25 février 2024.

Le candidat de ce parti d’opposition semble avoir des atouts à faire valoir à une élection présidentielle en raison de son parcours, qui l’a conduit à des rôles de premier plan dans la résolution et la prévention des crises en Afrique centrale et dans le Sahel.

Le quinquagénaire a servi plusieurs agences spécialisées de l’ONU, dont le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), dans ces deux régions du continent. Il est le représentant du PNUD au Cameroun depuis avril 2023.

Auparavant, le fonctionnaire international a occupé des postes à responsabilités, celui de coordonnateur des agences des Nations unies au Togo, par exemple, pendant plusieurs années.

Depuis une vingtaine d’années, M. Dia est au service des Nations unies. De nombreux Sénégalais se sont demandé qui était celui-là lorsque le PUR a déclaré l’avoir désigné candidat à l’élection présidentielle de 2024.

‘’C’est quelqu’un de très attaché à son terroir. Il ne peut pas mener des activités politiques en raison de sa carrière de fonctionnaire international, mais il n’a pas été parachuté. C’est un militant qui travaille en douce pour notre parti’’, a témoigné Cheikh Tidiane Youm, le secrétaire général national du Parti de l’unité et du rassemblement.

‘’Il n’est pas tombé du ciel’’, assure M. Youm en rappelant que M. Dia a grandi à Thiadiaye (ouest) et y a fait l’école primaire et le collège comme lui, avant de rejoindre le lycée Demba-Diop de Mbour (ouest).

La gouvernance démocratique, la décentralisation, la réforme du secteur public, l’accès à la justice, la promotion de l’État de droit et l’emploi font partie des secteurs dans lesquels il a travaillé.

L’entrepreneuriat, le leadership féminin, la cohésion sociale, la consolidation de la paix et la sécurité font également partie de ses compétences.

Aliou Mamadou Dia est titulaire d’un doctorat de géographie de l’université Cheikh-Anta-Diop de Dakar. Il a enseigné à l’Institut des sciences de la terre de la même université et au laboratoire de géosciences de l’université de Marne-la-Vallée, en France.

‘’Il est connu pour sa compétence et sa personnalité. C’est quelqu’un de très intègre et imbu de plusieurs valeurs. Je le connais depuis le collège. C’est un homme très studieux, posé, réfléchi et très brillant’’, témoigne Cheikh Tidiane Youm.

Le PUR, créé en 1998, est l’un des partis politiques les plus actifs de la vie politique sénégalaise des six dernières années.

Seul, il a fait élire des députés en 2017. En 2022, allié au Pasef-Les patriotes d’Ousmane Sonko et à d’autres partis, le PUR a obtenu plusieurs sièges à l’Assemblée nationale. En 2019, son candidat, El Hadji Issa Sall, était l’un des rares – cinq au total – à avoir franchi l’étape des parrainages et à briguer le mandat présidentiel.

NSS/ESF/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-JUSTICE-STATISTIQUES / La population carcérale estimée à 12910 personnes en 2023 (rapport)

Dakar, 25 juil (APS) – Le dernier rapport de l’Observateur national des lieux de pri…