Dakar, 2 nov  (APS) – Le nouveau siège de l’état-major, inauguré jeudi, apporte un ‘’nouveau souffle’’ et de la ‘’vitalité’’ à la Gendarmerie nationale sénégalaise, a déclaré le chef de l’Etat, Macky Sall.

“Cet état-major flambant neuf donne un nouveau souffle et de la vitalité à notre Gendarmerie nationale. Elle le mérite en reconnaissance de sa réputation d’excellence appréciée au sein et au-delà de nos frontières’’, a-t-il déclaré, en présidant la cérémonie d’inauguration, en présence du ministre des Forces armées, Oumar Youm, et du général de corps d’armée, Moussa Fall, haut commandant de la Gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire.

Selon Macky Sall, “l’infrastructure symbolise toute l’importance que l’Etat du Sénégal accorde à la grandeur et au prestige des forces de défense et de sécurité dont la Gendarmerie est une composante essentielle”.

“L’intégrité nationale, la paix et la sécurité sont les conditions sine qua non de la quiétude des citoyens et de la stabilité nationale.  En participant à leur préservation, nos forces de défense, contribuent à la sauvegarde des fondements de l’Etat, de la Nation et de la République’’, a-t-il dit.

Il estime toutefois que ‘’les défis vont s’accroître et se complexifier’’, assurant que toutes les dispositions nécessaires seront prises pour le renforcement du capital humain de la Gendarmerie nationale.

“Le nouvel état-major que nous venons inaugurer aujourd’hui s’inscrit dans cette dynamique de montée en puissance parce qu’il est la tête pensante de la Gendarmerie. L’état-major doit être au diapason de ses missions régaliennes de réflexion, de planification et de conception stratégiques, inhérentes aux activités de plus en plus diverses et complexes de la Gendarmerie nationale”, a-t-il poursuivi.

“Dans le même esprit, je soutiens la vision de renforcement de l’effectif de la Gendarmerie pour atteindre les 35 mille hommes et femmes à l’horizon 2025 et l’atteinte de vos objectifs à l’horizon 2035’’, a-t-il poursuivi.

Selon le président de la République, “la montée en puissance des forces de défense et de sécurité du Sénégal s’impose en permanence face à la montée des périls”, citant notamment le terrorisme, le trafic de drogue, la piraterie maritime, la pêche illicite, la cybercriminalité, les réseaux d’émigration irrégulière et  les réseaux sociaux.

“Elle doit être vigoureuse pour garder la prédominance sur les défis et agir pour s’adapter à toutes les circonstances. C’est le sens des investissements que nous avons consentis depuis plus d’une décennie pour le renforcement des capacités opérationnelles de nos forces  de défense et de sécurité’’, a-t-il expliqué, en faisant allusion à la montée en puissance des FDS.

ABD/ASG/SMD

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-JO / JO 2024 : le village olympique ouvert aux athlètes

Dakar, 18 juil(APS) – Le village olympique a officiellement ouvert ses portes aux at…