Kaolack, 27 oct (APS) – La Convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRS) a organisé, vendredi, en collaboration avec le poste de santé de Sam, dans la commune de Kaolack (centre), une journée de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus, a constaté l’APS.

‘’Nous avons constaté que, très souvent, les femmes qui sont dans notre corporation ne bénéficient pas de possibilité de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus. C’est pourquoi nous avons décidé d’organiser cette journée au profit des femmes des médias afin qu’elles puissent, au moins, être dépistées pour avoir un aperçu sur leur état de santé’’, a expliqué Junior Mamadou Cissé, coordonateur de la CJRS dans la région de Kaolack.

Pour cette journée, la section locale de la CJRS prévoit de dépister une cinquantaine de femmes des médias et faire vacciner cent enfants de neuf à 14 ans contre le papillomavirus, a ajouté M. Cissé.

‘’La tenue de cette journée de dépistage du cancer et du col de l’utérus au profit des journalistes ”est plus que pertinente dans la mesure où ce sont des professionnelles de l’information et de la communication qui portent ‘’la voix des sans voix et oublient parfois leurs propres préoccupations’’, a réagi Ousmane Sarr, point focal de la CJRS dans la zone centre.

‘’C’est ce qui nous a incité à organiser une telle journée durant laquelle, les consoeurs vont bénéficier d’une activité de dépistage mais également d’informations liées à cette pathologie qui est une préoccupation majeure pour toutes les femmes’’, a insisté Ousmane Sarr.

Le point-focal de la CJRS dans la la zone centre qui couvre les régions de Diourbel, Fatick, Kaffrine et Kaolack, a indiqué que cette journée de dépistage coïncide avec la deuxième édition du récital de Coran pour les confrères disparus.

Plusieurs hommes de médias ont perdu la vie au cours de ces dernières années. Il s’agit notamment de Chérif Thiam (2STV), Birane Niasse (ex Thiey Dakar), Aly Lô (Al Fayda FM), Ibrahima Diallo, Daouda Laye Badiane et Ibrahima Ndiaye (RTS, Kaolack),

‘’Ce sont des confrères avec qui nous étions toujours ensemble sur le terrain et avec qui nous avons pu tisser de relations de fraternité”, a déclaré Ousmane Sarr.

ADE/OID/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE-EQUIPEMENT / District sanitaire de Bignona: le médecin chef sollicite l’acquisition d’une radiographie numérique

Bignona, 25 juil, (APS)- Le médecin chef du district sanitaire de Bignona, Dr Mamadou Lami…