Dakar, 2 juin (APS) – Les internationaux sénégalais Abdou Diallo et Idrissa Gana Gueye s’inquiètent des violences politiques dans leur pays et lancent un appel au calme.

‘’Le sang coule à flot et la situation se dégrade. Il faut que ceux qui peuvent régler les choses le fassent au plus vite, indépendamment des opinions personnelles. Des vies sont en jeu !’’ a réagi Abdou Diallo sur son compte Twitter.

‘’J’attendais le procès pour la grosse affaire qui secoue le Sénégal dans l’espoir d’y voir clair […] C’est tout ce que je demande, à l’instar de beaucoup de concitoyens’’, a ajouté le défenseur de Leipzig.

Diallo estime que le fait d’exprimer ‘’son soutien au peuple sur des réseaux [sociaux] qui ne fonctionnent même plus au Sénégal n’a plus de sens’’.

Il fait allusion au blocage d’Internet au Sénégal par les pouvoirs publics après l’éclatement de violentes manifestations dans le pays.

‘’Ô Allah, nous te demandons de rétablir la paix et la sécurité dans notre cher Sénégal. Protège ses habitants de la violence, de l’injustice et du mal. Remplis leurs cœurs de patience, de compassion et de compréhension’’, a écrit Idrissa Gana Gueye.

Le milieu de terrain d’Everton dit prier pour que ‘’la vérité et la justice prévalent sur l’oppression et l’injuste’’.

Gueye souhaite que ‘’ceux qui ont perdu des êtres chers trouvent le réconfort’’.

D’autres footballeurs sénégalais, dont Sadio Mané, Mamadou Lamine Gueye, Famara Diédhiou et Krepin Diatta, ont également manifesté leur soutien à leur pays.

De violentes manifestations ont éclaté au Sénégal après que l’opposant politique Ousmane Sonko a été condamné à une peine de deux ans de prison ferme pour ‘’corruption de la jeunesse’’.

Neuf personnes ont trouvé la mort dans ces manifestations, selon le ministre de l’Intérieur, Antoine Diome.

Ousmane Sonko, maire de Ziguinchor (sud), était jugé pour viol et menaces de mort sur la personne d’Adji Sarr, une ex-masseuse, employée d’un salon de beauté à Dakar.

Il ne s’est pas présenté devant la chambre criminelle du tribunal de Dakar, qui jugeait cette affaire tenant en haleine le Sénégal depuis février 2021.

SK/ESF/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-HYDRAULIQUE-SOCIAL / Adduction d’eau potable : 50 branchements sociaux pour des ménages pauvres de Louga  

Louga, 20 juil (APS) – Le président du collectif des Lougatois pour l’entre-ai…