Dakar, 10 oct (APS) – La première édition du festival international de photojournalisme de Dakar se tiendra du 8 au 16 décembre prochain dans la capitale sénégalaise, a appris, l’APS des responsables de l’Association des photojournalistes du Sénégal (LPS).

La manifestation organisée par LPS aura lieu sur différents sites dans la capitale sénégalaise. Prévue sur une durée de neuf jours, sur le thème “Les conséquences des changements climatiques”, selon ses initiateurs.

Selon la chargée de la communication du festival, Zeynab Sangaré, l’évènement vise à sensibiliser le public sur les effets des changements climatiques à travers les images.

“Ce thème est très important. Il annonce une détermination, un engagement des photojournalistes que nous sommes pour porter le combat de la sensibilisation sur les conséquences des changements climatiques, c’est un phénomène international qui impacte sur la vie des populations”, a expliqué Zeynab Sangaré.

La mairie de Dakar, le musée Théodore Monod d’art africain de l’Institut fondamental d’Afrique noire et le musée des civilisations noires sont les sites retenus pour abriter cette première édition du festival international du photojournalisme.

Des expositions de photojournalistes, des ateliers de partage d’expérience, des panels autour du thème, des projections de films et des dédicaces de livres seront au menu de cet évènement.

Des photojournalistes du Sénégal et de la sous-région ainsi que des photographes professionnels et autres amateurs vont y prendre part, selon Zeynab Sangaré.

L’initiative est portée par l’association Les photojournalistes du Sénégal, créée il y a quelques mois, selon son président, Adama Doucouré.

“Le but est de mieux encadrer les professionnels du métier, et d’innover face aux mutations actuelles avec l’intelligence artificielle qui reste une menace pour tous les métiers”, a relevé M. Doucouré.

Après la mutuelle de santé, la coopérative d’habitat, le festival international en photojournalisme de Dakar vient compléter une série d’initiatives entreprises par cette association qui regroupe les photojournalistes du Sénégal.

Le photojournaliste Matar Ndour, associé à titre honorifique à l’organisation de ce festival, estime que c’est une initiative qui vient à son heure.

“Je me réjouis de cette initiative parce que depuis de nombreuses années, le Sénégal n’a pas connu d’évènement majeur lié à la photographie”, fait savoir celui qui comptabilise aujourd’hui une quarantaine d’années dans le métier.

Dakar a vécu “Le mois de la photo”, sous l’égide de l’Institut français de Dakar dont la dernière édition a eu lieu en 2001.

FKS/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / Jeux olympiques de Paris : une prime de 11 millions accordée à chaque athlète

Dakar, 12 juil (APS) – L’Etat du Sénégal a octroyé une prime spéciale de onze millio…