De l’envoyée spéciale de l’APS : Seynabou Ka

Kigali, 2 août (APS) – Le sélectionneur de l’équipe nationale féminine de basket du Mali, Oumarou Sidiya, a déclaré qu’il aurait souhaité rencontrer un autre adversaire que le Sénégal pour la suite de l’Afrobasket 2023, disant s’attendre à des Lionnes revanchardes après leur défaite contre les Aigles dames en phases de groupes.

« J’ai été le seul à prédire cette retrouvaille, même le coach du Sénégal ne s’attendait pas à cela. J’avais dit ici que le Sénégal n’a pas perdu la guerre et que c’est une équipe à respecter. Une équipe pétrie de talents et d’expériences que nous pouvons retrouver », a-t-il dit.

Le technicien s’exprimait en conférence de presse, mercredi, peu après la large victoire de son équipe contre la Guinée (96-40), en quart de finale de l’Afrobasket féminin 2023 (28 juillet-5 août).

« Pour dire vrai, nous aurions souhaité autre chose, parce que c’est une équipe qui nous connait, qui connait nos points faibles et points forts. Une équipe revancharde », a-t-il soutenu.

Oumarou Sidiya assure que malgré tout, son équipe a « les armes » qu’il faut pour se battre contre le Sénégal qu’il présente comme le favori de cette confrontation.

« Le Sénégal est une grande équipe qui a de l’expérience. Nous avons joué contre elles en match de poule et elles nous connaissent bien, mais nous allons jouer ce match à fond et nous verrons bien [ce qui va se passer] », a dit la joueuse malienne Diana Balayera.

« Nous allons nous reposer pour revenir jouer une demi-finale de Coupe d’Afrique. Il n’y aura pas de calcul. Ce sera difficile pour nous et pour notre prochain adversaire, le Mali. Un match de demi-finale est toujours indécis et serré », a pour sa part indiqué le sélectionneur du Sénégal, Moustapha Gaye.

Oumoul Khairy Sarr, pivot de l’équipe du Sénégal, promet que les Lionnes vont jouer cette demi-finale « à fond pour aller le plus loin possible ».

« Contre le Mali, nous allons essayer de ne pas répéter les mêmes erreurs. Il nous avait battues en phase de groupes, donc on essayera de rectifier le tir, de montrer un autre visage et j’espère que ça marchera comme aujourd’hui », contre le Cameroun, en quart de finale, a dit la meneuse sénégalaise Fatou Dieng.

Le Sénégal est venu à bout du Cameroun, 80-77, pendant que le Mali battait la Guinée, 96-40.

SK/BK/MTN

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches
Comments are closed.

Voir aussi...

MAROC-AFRIQUE-SOCIETE / SEISME AU MAROC: l’élan de solidarité des Marocains salué

De l’envoyé spécial de l’APS: Baboucar Thiam   Marrakech , 27 sept (APS) …